Texte à méditer :  

L’Amour est la clef pour ouvrir les portes fermées par l’égoïsme et l'avidité
  


La bouée de sauvetage

Fermer Bouée de sauvetage

Fermer C.R.I.-E.V.H.

Fermer Pédagogie

Fermer Livres

Valeurs humaines

Fermer La vérité

Fermer L'action juste

Fermer L'amour

Fermer La paix

Fermer La Non-Violence

E. V. H.
Le cercle d\'étude

Les pensées du jour

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
163 Abonnés
Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 54 membres


Connectés :

( personne )
Recherche




C.R.I.-E.V.H. - n°10 2009 1° partie


 

CRI n°10  2009

1ère partie

 

ligne_2_018.gif


 

 Les cinq doigts de la main

Un jour, les cinq doigts de la main se disputèrent pour savoir lequel d’entre eux était le plus grand. Le majeur soutint fièrement : « Je suis le plus grand de tous. J’ai deux gardes du corps de chaque côté de moi. Donc, Je suis le plus grand ! » L’index dit : «  Vous ne pouvez travailler que si je vous montre le travail à faire, autrement, vous ne pouvez pas. Donc, je suis le plus grand. » Le petit doigt intervint et dit : « Bien que je sois de petite taille, c’est moi qui suis en avant comme commandant en chef pour punir n’importe quel individu ou lui donner une leçon. Par conséquent, c’est moi le plus grand. » Sur ce, l’annulaire dit en riant : « C’est uniquement sur moi que les gens portent des bagues garnies de diamants et de pierres précieuses. Par conséquent, c’est moi le roi ! » Finalement, après avoir entendu tous les arguments, le pouce éclata de rire et clôtura cette discussion en disant : « Aucun de vous ne peut entreprendre un travail sans moi. Par conséquent, rassemblons-nous et travaillons ensemble. Nous ne pouvons rien faire avec un seul doigt. Mais, lorsque les cinq doigts de la main se rassemblent, nous pouvons faire n’importe quel travail. » De même, si les gens sont divisés, ils ne peuvent rien accomplir. L’Unité est donc très importante.

Tout comme les cinq doigts de la main, les cinq Valeurs Humaines sont inséparables et indissociables l'une de l'autre.
Le pouce représente la Vérité
L'index, l'Action juste
Le majeur, la Paix
L'annulaire, l'Amour
L'auriculaire, la Non violence.
S'il en manque une seule la vie n'est plus harmonieuse...

ligne_roulante001.gif


Les trois stratégies de vie

Barka est un Sage africain. Il tient un bar, quelque part en Hélvétie. Un jour, trois jeunes viennent le trouver.
« Nous avons un problème avec un ami, Alex, qui est dominateur, agressif et  intolérant. Nous ne sommes pas d'accord sur la façon de réagir. »  
« Il faut l’affronter, dit Arthur. D’abord gentiment, en lui disant ce qui nous dérange dans sa façon d’agir et en essayant de le convaincre de changer. Et si ça ne marche pas, il faut entrer dans une confrontation plus dure et ne plus se laisser faire. Devenir agressif si nécessaire. »
« Je crains, dit Peter, que ça ne déclenche un conflit ou de la violence. Je n’aime pas ça. Il vaut mieux éviter Alex, s’en éloigner. »
« C’est notre ami, dit Claudio, nous ne devons pas le rejeter. Je préférerais qu’on cherche à l’accepter comme il est. »
« Vous avez tous raison, dit Barka. Faire face, affronter, agir pour changer ce qui ne vous convient pas est une bonne chose. Mais si vous échouez, prenez garde que l'affrontement ne se transforme en acharnement  ou en violence. Il vaut alors mieux lâcher prise et choisir une autre stratégie : l’évitement, l’éloignement, la fuite.
« Je n’aime pas cette solution, dit Claudio. L’évitement est pour moi une forme de facilité, de démission, de lâcheté. »
« Tu as raison, si c’est la peur de l’affrontement qui te pousse à fuir, dit Barka. Mais si tu as tout tenté pour changer les choses sans succès, l’évitement devient une bonne option. »
« Et il y a encore un troisième choix : l’acceptation. Quand on ne peut ni modifier ni éviter une réalité désagréable, il faut apprendre à l’accepter. »
« C’est de la soumission ou de la résignation, dit Arthur. Cela ne me convient pas. »
« L’acceptation n’est pas de la résignation, dit Barka. »
« Quelle est la différence, dit Arthur ? »
« Si tu ne peux ni changer la réalité ni l'éviter, dit Barka, il faut changer tes attentes ou ton idéal, en faire le deuil, apprendre à accepter et aimer la réalité comme elle est. Et c’est lorsque tu ne peux ou ne veux changer ni la réalité ni ton idéal que tu te condamnes à la résignation, c’est-à-dire à la frustration et à l’impuissance. »
« Chaque fois qu’une réalité nous est contraire nous avons ces trois choix, demandèrent les trois amis ? »
« Oui, dit Barka. Vous avez le choix entre l’affrontement, l’évitement et l’acceptation. Ou leur face  sombre : la violence, la démission, la résignation. À vous de choisir judicieusement. »
Et Barka servit à nos trois jeunes une boisson revigorante dont lui seul avait le secret.



ligne_roulante001.gif
 


 Le tigre végétarien


Extrait du site : http://www.vegetarisme.fr/wordpress/

Cette histoire nous montre bien l’influence de notre alimentation sur notre caractère.

Madame,

Sur votre demande téléphonique, j’ai recherché dans mes archives de 1989 la découverte et l’élevage d’un bébé tigre royal de quelques jours, en pleine jungle montagnarde d’Asie du sud-est.

Alors que notre jeune pépiniériste recherchait en jungle des arbustes à transplanter dans notre domaine de 4800 hectares, il fit la découverte d’une tigresse pendue dans un traquenard de braconnier, lequel piège avait été mal conçu pour que la bête soit prisonnière et non pendue.

Notre pépiniériste ayant constaté des mamelles très développées a compris que cette bête devait avoir un bébé, d’où il se mit à parcourir les alentours pour chercher la progéniture de l’animal. Après une heure de recherche, il découvrit 2 bébés tigre de quelques jours à demi morts de faim. Vite mis dans un sac, ces animaux furent transportés en toute hâte vers le campement de notre confraternité Confucianiste.
Aussitôt, il fut confectionné des récipients avec des bambous et nous nous mîmes à recueillir du lait de nos chèvres pour alimenter plusieurs fois par jour ces 2 bébés tigres. Le lendemain, le bébé femelle était mort, alors que le mâle continua à être alimenté. Après quelques jours, il n’était plus utile de le tenir à plusieurs personnes pour lui faire avaler son biberon.
Après plusieurs semaines, il a été décidé de le nourrir avec la pâtée que nous faisions pour les animaux de basse cour (poule, canard, oie, phacochère). Cette pâtée est confectionnée avec des légumes, des germes de plantes diverses, de la farine de graines diverses. Ce mélange est légèrement cuit mais on y adjoint des fruits de saison. Cette pâtée pourrait convenir à une alimentation pour carnivore vu le soin que nous prenons pour qu’il y ait tous les ingrédients, vitamines et minéraux, ainsi que protéines. Nous nous aperçûmes vite que les ongles de cet animal étaient très acérés et capables de nous causer des blessures, donc nous avions décidé de couper ses ongles et de les limer tous les 2 ou 3 mois.
Cet animal, que nous avons nommé d’un commun accord “Ghuan”, était au début un chat, puis un gros chat, puis un énorme chat, auquel on a institué un régime lacto-fructo-végétarien intelligemment équilibré, ce qui ne l’a pas empêché de croître et embellir. Après deux ans de cette nourriture, nous avons essayé de mettre dans sa pâtée de la viande de volaille qu’il prit entre ses dents, la mit de côté sans y goûter, ce qui pourtant fit le délice des phacochères.

Ce tigre pèse actuellement 270 kilos. De temps à autre, on le voit se promener avec 2 ou 3 gosses sur son dos. Lorsqu’il juge la promenade suffisante, il se couche sur le côté et va donner des coups de museau aux enfants pour, sans doute, se faire pardonner. Il dort tantôt dans une case, tantôt dans une autre, au gré de sa fantaisie au milieu des hommes, des femmes et enfants qui sont là.
Parfois, alors que je travaille à écrire mes mémoires sur une machine à écrire, il vient mettre sa patte gauche sur la table, l’autre sur mon épaule pour me lécher abondamment le cou, les oreilles, la joue. Après un moment, je lui donne une tape sur son museau, ce qui le fait grogner et venir avec moi sous la douche.
Bien des gens qui se prétendent défenseurs des animaux m’ont demandé l’autorisation de venir dans ce coin du monde, que je tiens secret afin de ne pas nuire à la quiétude des animaux “animal” et des animaux humains qui y vivent. Dans ce domaine, il est interdit de photographier et de filmer quoi que ce soit. Les animaux “animal” prétendus fauves et les animaux humains vivent tous en bonne entente et sont des apprentis de la sagesse universelle.”

ligne_roulante001.gif

 

Miroirs

 

Un homme, très imbu de lui-même, fit recouvrir de miroirs tous les murs et le plafond de sa plus belle chambre. Souvent, il s'enfermait là, contemplait son image, s'admirait en détail, dessus, dessous, devant, derrière. Il s'en trouvait tout ragaillardi, prêt à affronter le monde.
Un matin, il quitta la pièce sans refermer la porte. Son chien y pénétra.

Voyant d'autres chiens, il les renifla. Comme ils le reniflaient, il grogna. Comme ils grognaient, il les menaça. Comme ils menaçaient, il aboya et se rua sur eux. Ce fut un combat terrible: les batailles contre soi-même sont les plus féroces qui soient! Le chien mourut, exténué.

Un ascète passa par-là, tandis que le maître du chien, désolé, faisait murer la porte de la pièce aux miroirs.
- Ce lieu peut beaucoup vous apprendre, laissez-le ouvert.
- Que voulez-vous dire?
- Le monde est aussi neutre que vos miroirs. Selon que nous sommes admiratifs ou anxieux, il nous renvoie ce que nous lui donnons. Soyez heureux, le monde l'est. Soyez inquiet, il l'est aussi. Nous y combattons sans cesse nos reflets et nous mourons dans l'affrontement. Que ces miroirs vous aident à comprendre ceci: dans chaque être et chaque instant, nous ne voyons ni les gens, ni le monde, mais notre seule image. Voyez cela, et toute peur, tout refus, tout combat vous abandonneront.
 

ligne_roulante001.gif
 

L'écho

 

Un homme et son fils marchaient dans la forêt. 
Soudainement, le garçon trébuche et ressent une douleur aiguë qui le fait crier: "Ahhhhh !"  
Surpris, il entend une voix venant de la montagne : "Ahhhhh !"
Rempli de curiosité, il crie : "Qui es-tu ?"
Mais la seule réponse qu’il reçoit est : "Qui es-tu ?"
Ceci le rend agressif et il crie : "Tu es un lâche."
Et la voix lui répond : "Tu es un lâche."

Il regarde son père en lui disant :  "Papa qu'est-ce qui se passe ?"
"Mon fils réplique l'homme, écoute bien ceci."  Alors il crie :
"Je t'admire."
Et la voix répond : "Je t'admire"
Le père crie de nouveau :
"Tu es merveilleux."
Et la voix répond :"Tu es merveilleux."

Le garçon est surpris, mais il ne peut pas comprendre encore ce qui se passe.  
 Alors le père explique :
"Les gens appellent cela l’écho mais en réalité c'est comme la vie.

La vie te renvoie toujours ce que tu lui donnes. 
La vie est le miroir de tes actions. 
Si tu veux plus d'amour, donne de l'amour. 
Si tu veux plus de bonté, donne de la bonté. 
Si tu veux plus de compréhension, donne de la compréhension. 
Si tu veux que les gens soient patients et qu'ils te respectent,  donne patience et respect.
Cette règle de la nature s’applique à tous les aspects de la vie."

ligne_roulante001.gif

 

Injures


Le Bouddha enseignait partout où il passait. Or, un jour qu'il parlait sur une place de village, un homme vint l'écouter parmi la foule. L'auditeur se mit bientôt à bouillir d'envie et de rage. La sainteté de Bouddha l'exaspérait. N'y pouvant plus tenir, il hurla des insultes.

Le Bouddha demeura impassible. L'homme, fulminant, quitta la place.
Comme il avançait le long des rizières à larges enjambées, sa colère s'apaisait. Déjà, le temple de son village grandissait au-dessus des rizières. En lui monta la conscience que sa colère était née de la jalousie et qu'il avait insulté un sage.
Il se sentit si mal à l'aise qu'il rebroussa chemin, décidé à présenter des excuses au Bouddha.
Lorsqu'il arriva sur la place où l'enseignement continuait, la foule se poussa pour laisser passer l'homme qui avait insulté le Maître. Les gens incrédules le regardaient revenir. Les regards se croisaient, les coudes étaient poussés pour attirer l'attention des voisins, un murmure suivait ses pas. Lorsqu'il fut suffisamment près, il se prosterna, suppliant le Bouddha de lui pardonner la violence de ses propos et l'indécence de sa pensée.

Le Bouddha, plein de compassion, vint le relever.
- Je n'ai rien à vous pardonner, je n'ai reçu ni violence, ni indécence.
- J'ai pourtant proféré des injures et des grossièretés graves.
- Que faites-vous si quelqu'un vous tend un objet dont vous n'avez pas l'usage ou que vous ne souhaitez pas saisir?
- Je ne tends pas la main, je le prends pas, bien sûr.
- Que fait le donateur?
- Ma foi, que peut-il faire? Il garde son objet.
C'est sans doute pourquoi vous semblez souffrir des injures et des grossièretés que vous avez proférées. Quant à moi, rassurez-vous, je n'ai pas été accablé. Cette violence que vous donniez, il n'y avait personne pour la prendre.
 

ligne_roulante001.gif
 

Les couleurs de l'arc-en-ciel ! 


Un jour, toutes les couleurs du monde se mirent à se disputer entre elles, chacune prétendant être la meilleure, la plus importante, la plus belle, la plus utile, la favorite.

Le vert affirma :
Je suis le plus essentiel, c’est indéniable. Je représente la vie et l'espoir. J'ai été choisi pour l'herbe, les arbres et les feuilles. Sans moi, les animaux mourraient. Regardez la campagne et vous verrez que je suis majoritaire.

Le bleu prit la parole :
Tu ne penses qu’à la terre mais tu oublies le ciel et l’océan. C’est l’eau qui est la base de la vie alors que le ciel nous donne l’espace, la paix et la sérénité. Sans moi, vous ne seriez rien.

Le jaune rit dans sa barbe :
Vous êtes bien trop sérieux. Moi j’apporte le rire, la gaieté et la chaleur dans le monde. À preuve, le soleil est jaune, tout comme la lune et les étoiles. Chaque fois que vous regardez un tournesol, il vous donne le goût du bonheur. Sans moi, il n’y aurait aucun plaisir sur cette terre.

L’orange éleva sa voix  dans le tumulte :
Je suis la couleur de la santé et de la force. On me voit peut-être moins souvent que vous mais je suis utile aux besoins de la vie humaine. Je transporte les plus importantes vitamines. Pensez aux carottes, aux citrouilles, aux oranges aux mangues et aux papayes. Je ne suis pas là tout le temps mais quand je colore le ciel au lever ou au coucher du soleil, ma beauté est telle que personne ne remarque plus aucun de vous.

Le rouge qui s’était retenu jusque là, prit la parole haut et fort :
C’est moi le chef de toutes les couleurs car je suis le sang, le sang de la vie. Je suis la couleur du danger et de la bravoure. Je suis toujours prêt à me battre pour une cause. Sans moi, la terre serait aussi vide que la lune. Je suis la couleur de la passion et de l’amour, de la rose rouge, du poinsettia et du coquelicot.

Le pourpre se leva et parla dignement :
Je suis la couleur de la royauté et du pouvoir. Les rois, les chefs et les évêques m’ont toujours choisi parce que je suis le signe de l’autorité et de la sagesse. Les gens ne m’interrogent pas, ils écoutent et obéissent.

Finalement, l’indigo prit la parole, beaucoup plus calmement que les autres mais avec autant de détermination :
Pensez à moi, je suis la couleur du silence. Vous ne m’avez peut-être pas remarquée mais sans moi vous seriez insignifiantes. Je représente la pensée et la réflexion, l’ombre du crépuscule et les profondeurs de l’eau. Vous avez besoin de moi pour l’équilibre, le contraste et la paix intérieure.

Et ainsi les couleurs continuèrent à se vanter, chacune convaincue de sa propre supériorité. Leur dispute devint de plus en plus sérieuse. Mais soudain, un éclair apparut dans le ciel et le tonnerre gronda. La pluie commença à tomber fortement. Inquiètes, les couleurs se rapprochèrent les unes des autres pour se rassurer.

Au milieu de la clameur, la pluie prit la parole :
Idiotes ! Vous n’arrêtez pas de vous chamailler, chacune essaie de dominer les autres. Ne savez-vous pas que vous existez toutes pour une raison spéciale, unique et différente ? Joignez vos mains et venez à moi. Les couleurs obéirent et unirent leurs mains.
La pluie poursuivit :
Dorénavant, quand il pleuvra, chacune de vous traversera le ciel pour former un grand arc de couleurs et démontrer que vous pouvez toutes vivre ensemble en harmonie. L’arc-en-ciel est un signe d’espoir pour demain. Et, chaque fois que la pluie lavera le monde, un arc-en-ciel apparaîtra dans le ciel, pour nous rappeler de nous apprécier les uns les autres.

 

ligne_roulante001.gif

 

L’arrogance n’est que de l’ignorance

 

Prenez une carte du monde elle est réellement très grande. Localisez votre pays et vous verrez que c’est une toute petite partie du monde. Regardez la région où vous vous trouvez, elle est encore plus petite et la localité où vous êtes n’est pas plus grand qu’une tête d’épingle et dans cette tête d’épingle qu’elle est votre taille ?

En faisant cette comparaison, vous réalisez que dans le vaste univers vous êtes une entité insignifiante. Vous comprendrez alors la folie d’être arrogant et vous abandonnerez de vous-même vos prétentions.

En développant un esprit ouvert, il n’y a pas de place pour l’arrogance. L’arrogance n’est que de l’ignorance. Ce n’est pas une illusion, mais de l’ignorance. Réalisez cette différence et avancez avec précaution.
 

ligne_roulante001.gif

 

Informatique


J'ai reçu ce logiciel, d'amis proche de mon cœur et cela me fait plaisir de vous le transmettre! Il est vraiment pour soi-même ce programme et ce n'est pas un virus...
Alors, bonne installation et toute ma tendresse.
XXX

Service d'assistance par téléphone...
CLIENT: Oui ? Le service Clientèle ?
EMPLOYÉ: Oui, bonjour ! Que puis-je faire pour vous ?
CLIENT: En révisant mon système, j'ai trouvé un logiciel
appelé AMOUR, mais je ne sais pas comment il fonctionne. Pouvez vous m'aider ?

EMPLOYÉ: Bien sûr ! Mais je ne peux pas vous l'installer. Vous devrez le faire vous-même. Je vous donnerai les instructions par téléphone, d'accord ?
CLIENT: Oui, je peux essayer. Je ne me connais pas beaucoup en informatique, mais je suis prêt à l'installer maintenant. Par où dois-je commencer ?
EMPLOYÉ: Le premier pas est d'ouvrir votre CŒUR. L'avez-vous trouvé ?
CLIENT: Oui, voilà. Mais il y a plusieurs programmes qui tournent maintenant. Est-ce qu'il a un problème pour l'installer pendant qu'ils continuent ?
EMPLOYÉ: Quels programmes ?

CLIENT: Un petit instant, je regarde. PEINE PASSÉE.EXE, BASSE ESTIME.EXE, COLÈRE.EXE et RESSENTIMENT.COM tournent en ce moment.
EMPLOYÉ: Pas de problème. AMOUR effacera automatiquement PEINE PASSÉE.EXE de votre système d'exploitation actuel. Il se peut qu'il reste dans le disque dur, mais il n'affectera plus d'autres programmes. AMOUR finira par remplacer BASSE ESTIME.EXE avec un programme incorporé appelé HAUTE ESTIME.EXE. Cependant, vous devez désactiver complètement les programmes COLÈRE.EXE et RESSENTIMENT.COM. Ces programmes empêchent l'installation correcte de "AMOUR". Pouvez-vous les arrêter maintenant?
CLIENT: Je ne sais pas comment. Pouvez-vous me dire comment les arrêter ?

EMPLOYÉ: Avec plaisir. Allez au menu DÉMARRER et activez PARDON.EXE. Exécutez-le autant de fois que nécessaire jusqu'à ce que COLÈRE.EXE et RESSENTIMENT.COM soient complètement effacés.
CLIENT: C'est fait ! AMOUR a commencé à s'installer automatiquement. Est-ce normal ?
EMPLOYÉ: Oui. Vous aurez bientôt un message disant que AMOUR sera actif aussi longtemps que COEUR subsiste. Avez-vous ce message ?
CLIENT: Oui, je l'ai ! Est-ce que l'installation est finie?

EMPLOYÉ: Oui, mais souvenez-vous que vous n'avez que le programme de base.
Vous devez maintenant commencer à vous connecter à d'autres COEURS pour recevoir des actualisations.
CLIENT: Oh là là ! Je reçois un message d'erreur. Qu'est-ce que je fais?
EMPLOYÉ: Que dit le message d'erreur?
CLIENT: Il dit : "ERREUR 412 - PROGRAMME NON ACTIF EN COMPOSANTES INTERNES". Qu'est-ce que cela veut dire?

EMPLOYÉ: Pas de panique ! C'est un problème courant. Cela signifie que "AMOUR" est configuré pour l'exécution avec des COEURS extérieurs, mais n'a pas été exécuté dans votre propre CŒUR. C'est une étape un peu complexe de la programmation, mais dit en mots simples, cela veut dire que vous devez "AIMER" votre propre système avant de pouvoir"AIMER" les autres.
CLIENT: Alors, que dois-je faire ?
EMPLOYÉ: Pouvez-vous localiser le logiciel "AUTO ACCUSATION"?
CLIENT: Oui, je l'ai.
EMPLOYÉ: Formidable. Vous apprenez vite !
CLIENT: Merci.

EMPLOYÉ: De rien. Cliquez dans les fichiers suivants pour les copier dans votre répertoire COEUR : AUTO-PARDON.DOC, AUTO-ESTIME.TXT, VALEUR.INF et RÉALISATION.HTM. Le système remplacera tout fichier incompatible et activera une restauration de tout fichier défectueux.
Également, vous devez effacer AUTO-CRITIQUE.EXE de tous vos répertoires, et vous pouvez effacer tous les fichiers temporaires de la corbeille, pour vous assurer qu'ils soient totalement effacés et ne puisse jamais se réactiver.

CLIENT: Compris ! Hé ! MON COEUR est en train d'activer des fichiers très jolis! SOURIRE.MPG s'active sur le moniteur et indique que CHALEUR.COM, PAIX.EXE et BONHEUR.COM se copient dans mon répertoire CŒUR.
EMPLOYÉ: Cela indique que "AMOUR" est en train de s'installer et de s'exécuter. Maintenant vous pouvez vous débrouiller par vous-même. Encore une chose, avant de vous quitter...

CLIENT: OUI ?
EMPLOYÉ : AMOUR est un logiciel gratuit. Assurez-vous de le donner, avec tous ses modules, à toute personne que vous connaissez. A leur tour, ils vont le partager à d'autres, et vous recevrez des modules très agréables en retour.
CLIENT: Je vais le faire. Merci de votre aide !
 

ligne_roulante001.gif

 

 

Risquer

 

Choisir d’aimer implique de se confronter à ses peurs  et de prendre des risques.
Lorsqu’on prend un risque ou lorsqu’on mise sur quelque chose,
on le fait sans être certain des résultats et des dangers encourus...

Rire, c’est passer pour un fou.....
Sangloter, c’est risquer de passer pour sentimental.....
Tendre la main à autrui, c’est risquer de s’impliquer...
Montrer ses sentiments, c’est risquer de dévoiler son Moi authentique.....
Exposer ses idées profondes, ses rêves devant un vaste public,
c’est risquer de les perdre.....

Aimer, c’est risquer de ne pas être aimé en retour.
Vivre, c’est prendre le risque de mourir.
Espérer, c’est prendre le risque du désespoir.
Essayer, c’est risquer l’échec.

Mais les risques doivent être pris,
Car le plus grand danger dans la vie, c’est de n’en prendre aucun.
Ceux qui ne prennent aucun risque, qui ne font rien, ne sont rien.
Il se peut qu’ils évitent la souffrance et la peine,
Mais ils sont dans l’incapacité d’apprendre, de ressentir, de
grandir, de changer, d’aimer et de vivre.
Enchaînés par leurs manières d’être, ce sont en réalité des esclaves.
Ils ont perdu leur liberté.
Seule la personne qui prend des risques est libre.

Risquer, c’est perdre pied pour un temps.
Ne prendre aucun risque, c’est perdre la vie.


ligne_roulante001.gif

 

Écouter est peut-être le plus beau cadeau que nous puissions faire à quelqu'un... 
C'est lui dire, non pas avec des mots,
Mais avec ses yeux, son visage, son sourire et tout son corps :
Tu es important pour moi, tu es intéressant, je suis heureux que tu sois là...
Pas étonnant si la meilleure façon pour une personne de se révéler à elle-même,
C'est d'être écoutée par une autre !
 
Écouter, c'est commencer par se taire... 
Avez-vous remarqué comment les "dialogues" 
Sont remplis d'expressions de ce genre :
"C'est comme moi quand..." ou bien 
"Çà me rappelle ce qui m'est arrivé..." 
Bien souvent, ce que l'autre dit n'est qu'une occasion de parler de soi.
 
Écouter, c'est commencer par arrêter son petit cinéma intérieur, 
Son monologue portatif, pour se laisser transformer par l'autre. 
C'est accepter que l'autre entre en nous-mêmes 
Comme il entrerait dans notre maison et s'y installerait un instant, 
S'asseyant dans notre fauteuil et prenant ses aises.
 
Écouter, c'est vraiment laisser tomber ce qui nous occupe 
Pour donner tout son temps à l'autre. 
C'est comme pour une promenade avec un ami : 
Marcher à son pas, proche mais sans gêner, se laisser conduire par lui, 
S'arrêter avec lui, repartir, pour rien, pour lui...
 
Écouter, c'est ne pas chercher à répondre à l'autre, 
Sachant qu'il a en lui-même les réponses à ses propres questions. 
C'est refuser de penser à la place de l'autre, 
De lui donner des conseils et même de vouloir le comprendre.
 
Écouter, c'est accueillir l'autre avec reconnaissance 
Tel qu'il se définit lui-même sans se substituer 
À lui pour lui dire ce qu'il doit être. 
C'est être ouvert positivement à toutes les idées, 
À tous les sujets, à toutes les expériences, 
À toutes les solutions, sans interpréter, sans juger, 
Laissant à l'autre le temps et l'espace de trouver la voie qui est la sienne.
 
Écouter, ce n'est pas vouloir que quelqu'un soit comme ceci ou comme cela, 
C'est apprendre à découvrir ses qualités qui sont en lui spécifiques. 
Être attentif à quelqu'un qui souffre, 
Ce n'est pas donner une solution ou une explication à sa souffrance, 
C'est lui permettre de la dire et de trouver 
Lui-même son propre chemin pour s'en libérer.
 
Écouter, c'est donner à l'autre ce que l'on ne nous a peut-être 
Encore jamais donné : de l'attention, du temps, une présence affectueuse.
Apprendre à écouter quelqu'un, c'est l'exercice le plus utile 
Que nous puissions faire pour nous libérer de nos propres détresses...
 
C'est en apprenant à écouter les autres 
Que nous arrivons à nous écouter nous-mêmes, 
Notre corps et toutes nos émotions, 
C'est le chemin pour apprendre à écouter la terre et la vie, 
C'est devenir poète, c'est-à-dire sentir le cœur et voir l'âme des choses.
 
A celui qui sait écouter, est donné de ne plus vivre à la surface : 
Il communie à la vibration intérieure de tout vivant. 
  

 André Gromolard

ligne_roulante001.gif

 

LA BANQUE DU TEMPS

 

Supposez qu'une banque dépose dans votre compte,
chaque matin, un montant de 86 400 Euros
Elle ne garderait aucun solde d'une journée à l'autre.
Chaque soir, on effacerait tout ce que vous
n'auriez pas utilisé durant le jour.
Que feriez-vous ?
Retirer tout jusqu'au dernier sou, bien sûr !
 
Chacun de nous a une telle banque.
Son nom est la banque du TEMPS.
Chaque matin on dépose à votre compte, 86 400 secondes.
Chaque soir, on efface tout ce que vous n'avez pas utilisé
pour accomplir ce qu'il y a de mieux.
Il ne reste rien au compte.
Vous ne pouvez pas aller dans le rouge.
Chaque jour, un nouveau dépôt est fait.
Chaque soir, le solde est éliminé.
Si vous n'utilisez pas tout le dépôt de la journée,
Vous perdez ce qui reste.
Rien ne sera remboursé.
On ne peut emprunter sur «demain».
Vous devez vivre avec le présent,
Avec le dépôt d'aujourd'hui. 
Investissez-le de façon à obtenir le maximum en santé, prospérité, bonheur et succès !
Les aiguilles tournent. Faites le maximum aujourd'hui.
Appréciez chaque moment que vous avez !
Appréciez-le plus encore quand vous le partagez avec quelqu'un
De spécial, assez spécial pour avoir besoin de votre temps. 
Rappelez-vous que le temps n'attend après personne.

 

 

 ligne_2_018.gif

 

 

 

 

 


Date de création : 04/09/2009 @ 16:35
Dernière modification : 06/09/2009 @ 23:00
Catégorie : C.R.I.-E.V.H.
Page lue 4014 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Pensée du jour
 
  ycoeur17.gif
Chaque matin, posez-vous cette question : « Quelle est la grande victoire que je dois viser dans cette vie, à laquelle me préparent ces épreuves ? » Rappelez-vous que votre corps est le char, l'intellect le conducteur, que les désirs sont les routes où vous vous aventurez, tiré par la corde des attachements aux sens, et la liberté est le but ; le Soi Divin intérieur devrait être votre Guide et votre But. Si vous aspirez à échapper aux conséquences de la naissance et de la mort, nettoyez votre mental si efficacement qu'il soit presque éliminé. Cela n'est possible que lorsque vous vous identifiez avec le Résident qui en vous, plutôt qu'avec le corps! Votre corps est le coffret de l'Âme, obtenu en récompense des activités personnelles de corps et du mental. Lorsque vous vivez dans la conscience du Divin omniprésent, vous vivez dans l'amour - l'amour déferlant en vous et à travers vous, vers tous ceux qui vous entourent. Vous expérimenterez naturellement et continuellement, l'amour, la paix et la joie.
ycoeur17.gif  
 
Mode d'emploi

Pour visionner les diaporamas que vous trouvez dans la boîte ci-dessous, vous devez avoir la visionneuse Microsoft Power Point que vous trouverez sous la rubrique téléchargement. Cliquez sur le diaporama de votre choix. Lorsque la page sera ouverte, cliquez sur le bouton droit de la souris pour sélectionner le plein écran (ou pour mettre fin au diaporama). Pour télécharger les diaporamas faites un clic droit sur le titre et :enregistrer sous.

Les diaporamas
Éphéméride
Samedi
16
Décembre 2017

Bonne fête à toutes les
Alice


C'était aussi un 16 Décembre
1993

En France, le Pr Cohen publie la première carte complète du génome humain.


Né(e) un 16 Décembre 1963
Benjamin Bratt

Vous venez de

En ligne


Canada Canada : 2
Italy Italy : 9
United Kingdom United Kingdom : 15
United States United States : 3

Visiteurs/pays cette année

2
Algeria Algeria 1
Australia Australia 19
Austria Austria 15
Azerbaijan Azerbaijan 1
Belgium Belgium 20
Brazil Brazil 12
Canada Canada 4371
China China 7
Congo Congo 1
Costa Rica Costa Rica 1
Czech Republic Czech Republic 3
Denmark Denmark 15
Dominican Republic Dominican Republic 1
Egypt Egypt 3
Estonia Estonia 1
Europe Europe 1
Finland Finland 1
France France 2693
French Polynesia French Polynesia 1
Germany Germany 647
Greece Greece 7
Guinea Guinea 10
Haiti Haiti 6
Hong Kong Hong Kong 1
Hungary Hungary 9
India India 3
Indonesia Indonesia 2
Ireland Ireland 2
Israel Israel 7
Italy Italy 27399
Japan Japan 14
Kazakhstan Kazakhstan 1
Korea Korea 2
Kuwait Kuwait 81
Lebanon Lebanon 2
Luxembourg Luxembourg 4
Malaysia Malaysia 1
Mali Mali 4
Marocco Marocco 1
Mexico Mexico 4
Netherlands Netherlands 72
New Zealand New Zealand 1
Norway Norway 47
Pakistan Pakistan 1
Philippines Philippines 1
Poland Poland 31
Portugal Portugal 2
Romania Romania 17
Russia Russia 257
Rwanda Rwanda 1
Saint Kitts and Nevis Saint Kitts and Nevis 1
Slovak Republic Slovak Republic 10
South Africa South Africa 4
Spain Spain 13
Sweden Sweden 46
Switzerland Switzerland 52
Taiwan Taiwan 8
Thailand Thailand 1
Turkey Turkey 1
Ukraine Ukraine 14
United Arab Emirates United Arab Emirates 6
United Kingdom United Kingdom 49272
United Kingdom United Kingdom 73716
United States United States 4342
United States United States 6134
ivory coast ivory coast 3

Vous venez de :

^ Haut ^