Texte à méditer :  

Le but de la sagesse est la Liberté.   


La bouée de sauvetage

Fermer Bouée de sauvetage

Fermer C.R.I.-E.V.H.

Fermer Pédagogie

Fermer Livres

Valeurs humaines

Fermer La vérité

Fermer L'action juste

Fermer L'amour

Fermer La paix

Fermer La Non-Violence

E. V. H.
Le cercle d\'étude

Les pensées du jour

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
163 Abonnés
Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 54 membres


Connectés :

( personne )
Recherche




Bouée de sauvetage - 6 A propos de l'éducation


 

À propos de l’éducation

 

 

ycoeur43.gif Qu’est-ce exactement que l’éducation ?... C’est ouvrir en grand les portes de l’esprit. C’est purifier les outils intérieurs que sont la conscience, le mental, les sens, l’ego et la raison… L’éducation, lorsqu’elle est associée à l’égoïsme, manque son plus grand objectif. Elle ne devient suprêmement significative que si elle est reliée directement à la Conscience Supérieure.

 

ycoeur43.gif La bonne éducation consiste à enseigner la méthode pour accomplir la paix mondiale ; c’est ce qui détruit l’étroitesse d’esprit et promeut l’unité, l’égalité et la co-existence pacifique entre les êtres humains.

 

Le but ultime de l’éducation est de nous connaître nous-mêmes afin que nous puissions connaître le but de la vie humaine et avoir les qualités nécessaires pour nous appliquer à réaliser ce but. Ainsi, la véritable éducation, devient-elle un mode de vie qui vise à nous transformer. Les étudiants cherchent et trouvent les réponses aux questions qu’ils se posent en continu et qui les rendent perplexes : Qui suis-je ? Pourquoi suis-je ici ? Que dois-je faire pour obtenir un bonheur profond et durable ? Comment puis-je atteindre le meilleur tant pour moi-même  que pour le monde ?
Ce programme apporte une transformation profonde et la félicité aussi bien à l’étudiant qu’à l’enseignant.

 

ycoeur43.gif Une école ne doit pas être simplement considérée comme un lieu ordinaire conçu pour enseigner et apprendre. C'est un endroit où la conscience s'éveille, s'éclaire, se purifie et se renforce ; c'est là où sont semées les graines de la discipline et du devoir et où elles sont encouragées à fructifier.

 

L’objectif est: tout d’abord aller à l’intérieur de nous-mêmes (Assise silencieuse ) pour nous connaître; puis faire émerger les Valeurs Humaines qui sommeillent en chacun de nous; enfin, vivre ces valeurs au quotidien. Ce processus d’Educare est de nature à nous transformer individuellement, s’étendant ensuite à la famille, à la société, à la nation et finalement au monde entier. La paix qu’Educare instaure en chacun de nous individuellement est la pierre angulaire de la paix mondiale.

L’apprentissage ne commence pas avec l’instruction formelle et ne se termine pas après l’enseignement secondaire ou universitaire. Au contraire, il a lieu tout le temps. Généralement, on fournit aux enfants des programmes et des environnements d’apprentissage structurés. Toutefois, au fur et à mesure que les étudiants deviennent adultes, ils deviennent autodidactes. Au travers du processus d’Educare, l’auto apprentissage se transcende en auto transformation. À travers l’apprentissage de l’introspection, de la conscience de soi et de l’attention quotidienne, les valeurs humaines intrinsèques continuent à devenir manifestes.

 

ycoeur43.gif Enseigner est la plus noble des professions ; c’est aussi la plus sacrée des voies vers l’auto réalisation, car elle implique de cultiver l’amour désintéressé et de répandre et partager cet amour. L’enseignant façonne les jeunes de la nouvelle génération en des personnes pleines de confiance, autonomes, ayant réalisé l’existence d’une Conscience supérieure.

 

Les enseignants sont au cœur d’Educare, à tous les niveaux les professeurs sont engagés à vivre les valeurs et à encourager leur développement chez les élèves.
Un professeur enseigne à travers l'amour. C'est à travers l'amour, en fin de compte, que la transformation s'effectue. Quand la méthode Educare reste prépondérante dans l'esprit du professeur, enseigner et apprendre deviennent une expérience pleine de joie.

 

Programme formel

 

À l’origine le programme était destiné à des enfants de 5 à 12 ans mais maintenant beaucoup de pays offrent des cours à des enfants de 3 à 16 ans.
Pour chaque tranche d'âge, depuis la petite enfance jusqu'à l'adolescence, l'enseignant assume un rôle spécifique adapté au développement psychologique de l'enfant.
Dans le Groupe 1 (avant 9 ans), l'éducateur joue le rôle d'une mère, c'est-à-dire qu'il enseigne la discipline et récompense le bon comportement.

Dans le Groupe 2 (9 à 12), (années pendant lesquelles les habitudes se forment), il joue le rôle normal d'un enseignant et les enfants apprennent le sens de l'ordre et le respect des règles.

Finalement, dans le Groupe 3, l'enseignant est un ami qui aide les enfants à développer des principes solides et à être activement à l’écoute de leur conscience.

Cette évolution cognitive se reflète aussi dans le programme. Pour le Groupe 1, l'apprentissage se définit par « faire et créer » ; pour le Groupe 2, par « faire et penser » ; et dans le Groupe 3, par « planifier et réaliser ».

 

ycoeur43.gif Vous n'enseignerez l'amour aux étudiants que par l'amour.   ycoeur43.gif

 

Une attention particulière est réservée à « l'assise silencieuse » ou « écoute intérieure ».
 Les enfants et les adolescents sont encouragés à apprendre à marquer un temps d'arrêt et à réfléchir sur la meilleure conduite à adopter avant de réagir aux défis et aux situations de la vie.

 

ycoeur43.gif L’éducation moderne développe l’intellect et transmet un savoir, mais ne favorise absolument pas les bonnes qualités. Quelle est l’utilité d’acquérir toute la connaissance du monde s’il manque le caractère ? Les savoirs se sont multipliés et les désirs sont de plus en plus nombreux; il en résulte que l’homme est un héros dans ses paroles mais un zéro dans ses actions

 

ycoeur43.gif Une école ne devrait pas être considérée simplement comme un établissement ordinaire destiné à l’enseignement et l’apprentissage. C’est un endroit où la conscience est élevée et illuminée, purifiée et renforcée, un endroit où les semences de la discipline, du devoir et de la spiritualité sont plantées et portées à maturité. 

 

Dans de nombreux systèmes d’enseignement publics, seules les informations scientifiques et vérifiables empiriquement sont considérées comme de la connaissance, le but étant que les étudiants deviennent les membres productifs d’une main-d’œuvre compétitive au sein d’une économie mondialisée.
La mesure de la réussite des écoles publiques et de l’érudition des étudiants est faite en comparant des résultats de tests de compétence standardisés, au niveau des écoles, des états ainsi que sur le plan national et international. Les inquiétudes à propos des faibles résultats à ces tests standardisés, de la fiabilité et de la compétitivité professionnelle face à la mondialisation économique, alimentent le thème central sous-jacent au discours de l’enseignement public: la vie économique de l’homme.

 

ycoeur43.gif La Confiance en Soi est la fondation, Le Sacrifice de Soi constitue les murs, la Satisfaction de Soi est le toit et la Réalisation de Soi est la vie. Tel est l’Édifice de l’existence auquel nous devons aspirer. 

 

« Ces inquiétudes favorisent le maintien de la focalisation générale des écoles et des responsables politiques sur les normes, les évaluations et la responsabilité à l’intérieur des écoles publiques, afin de produire une main-d’œuvre qualifiée. » (Goldberg et Traiman, 2001).

 

ycoeur43.gif  Le caractère devrait progresser au même rythme que l’intelligence. Développer l’intelligence sans développer en même temps le caractère est le type même de l’entreprise futile.

 

L’assurance qualité de nombreuses écoles primaires et secondaires qui en résulte est fondée presque exclusivement sur des données quantitatives provenant de tests d’aptitudes. L’utilisation de données quantitatives issues de tests d’aptitudes ne peut à elle seule contrôler de manière adéquate la qualité de l’instruction et de l’environnement dont on a besoin pour favoriser les valeurs humaines et développer des traits de caractères positifs chez les étudiants, en même temps que l’excellence académique.


C’est précisément le cas parce que la nature subjective ou réfléchie de la personnalité fait partie intégrante de la spiritualité humaine et en est inséparable. Comme l’a dit l’éminent scientifique Albert Einstein : « Ce qui compte ne peut pas toujours être compté, et ce qui peut être compté ne compte pas forcément »                                                                                                (Einstein, 1941).

 

ycoeur43.gif Ce que le mental pense devrait être examiné de manière critique par le cœur, et la bonne décision devrait être mise en action par les mains. Tel devrait être le principal résultat du processus d’éducation.

 

ycoeur43.gif « Regarde vers le haut et fixe-toi un but élevé » devrait être la devise. Avoir de bas objectifs est véritablement un crime. Si un étudiant vise 90 pour cent, il parviendra à obtenir 60 pour cent. Si, par ailleurs, il ne vise que 30 pour cent, peut-être n’obtiendra-t-il que 15 pour cent.

 

Profil d’une école qui met en application le principe « educare »

 

ycoeur43.gif Les programmes scolaires proprement dits ne sont pas aussi importants que la création d’une atmosphère où les habitudes et les idéaux nobles peuvent se développer et fructifier

 

Les enfants expérimentent les cinq valeurs humaines dans chaque aspect de la culture de l’école. Les valeurs sont manifestes à l’école dans l’importance qui est accordée à l’unité des religions, l’absence de harcèlement et d’intimidations, un style de vie sain. Le programme de limitation des désirs, la culture d’une conscience active au non-gaspillage du temps, de l’énergie, de la nourriture et de l’argent, la promotion du service désintéressé figurent en places d’honneur à l’école.
Quand les enfants de nombreuses écoles se réunissent, ceux des écoles qui appliquent le principe Educare sont manifestement différents. Ils sont plus disciplinés, plus doux, plus amicaux et en général ils ont de meilleures aptitudes sociales. Les parents sont les premiers à remarquer la transformation de leurs enfants. Ceux-ci deviennent plus respectueux, assument de plus grandes responsabilités, se couchent et se lèvent plus tôt, ne regardent pas trop la télévision, sont plus attentifs et concentrés, plus intéressés à leurs études et plus appliqués aux tâches qui leur sont assignées. Plusieurs parents ont constaté que leurs enfants sont devenus conscients du gaspillage et de la nécessité de recycler les jouets, les vêtements, le papier et l’eau.
Les enfants sont avides d’apprendre. Ils tiennent à veiller sur leur école, sont attentifs à la propreté et à l’ordre, et leur honnêteté est évidente. Ils prennent soin de ne pas abîmer les livres et les ordinateurs. Ils sont respectueux envers les professeurs. Ils ont pleine confiance en eux, sont ouverts dans leur communication et considèrent le professeur comme un membre de la famille.

Lorsque l’école intègre des enfants en échec scolaire, et déscolarisés ceux-ci se transforment, deviennent disciplinés et leurs résultats s’améliorent.
L’intégration des cinq valeurs humaines dans le programme a eu une influence positive sur les élèves tant à l’école que dans leur famille.

 

VERS UN NOUVEL ORDRE ÉDUCATIF

 

ycoeur43.gif L’Éducation doit libérer l’homme des chaînes de la lâcheté, de la mesquinerie, de l’avidité, de la haine, de l’étroitesse d’esprit, des limites du « je » et du « mien »… La véritable éducation est donc celle qui dirige et pousse le mental et l’intellect de l’homme vers la conquête du pur bonheur.

 

Le but de l'éducation


Au cours des siècles, les grands éducateurs et  philosophes ont maintes et maintes fois souligné le but important de l'éducation :

La réalisation d'une personne, et le fait de devenir pleinement humain, c.-à-d. l’ascension du plus haut sommet sur lequel l'être humain peut se tenir (A.H. Maslow, 1959)

Faire ressortir ce qu’il y a de meilleur chez l'enfant et l’homme - corps, mental et âme (Mahātma Gāndhī, 1946)

La croissance et le développement complets de l’individu en harmonie avec l'universel (Rabīndranāth Tagore, 1962).

La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme déclare que : « L’éducation devra être orientée vers le plein développement de la personnalité humaine et le renforcement du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. »

La Convention des Droits de l'Enfant va plus loin. Elle appelle à : « La préparation de l'enfant à une vie responsable dans une société libre, dans un esprit de compréhension, de paix, de tolérance, d’égalité des sexes, et d’amitié entre tous les peuples... »


Dans une perspective plus utilitaire, le but de l'éducation est de créer des individus compétents et créatifs, utiles à la société ; des individus qui pourraient contribuer au développement physique, intellectuel et esthétique de la société; des individus qui seraient conscients de leur environnement social, économique et culturel, et qui pourraient, avec confiance, faire les ajustements nécessaires pour affronter un environnement en constante évolution.
Quel que soit l’angle sous lequel on examine le but de l'éducation, le système éducatif actuel dans le monde laisse beaucoup à désirer.

L'accent de la politique éducative a été mis sur la réussite scolaire, la préparation pour faire face au marché du travail et pour l’augmentation de la compétitivité économique au niveau national.
L'intolérance croissante que nous voyons aujourd'hui dans les relations personnelles, dans les conflits sociaux, dans les guerres entre les nations, dans le crime généralisé et dans la corruption, dans l’exploitation et dans l'autoritarisme, a ses racines dans le système d'éducation existant. Ce système a été conçu avec soins pour servir le marché plutôt que la société, et il donne une importance excessive au fait de gagner sa vie plutôt qu’à l’épanouissement de l'excellence humaine et des valeurs qui aident les individus à vivre ensemble.

 

La situation mondiale actuelle

 

À mesure que le monde court vers une société de la connaissance, on oublie souvent que celle-ci n’est qu’une étape sur la route de la sagesse. La connaissance est de plus en plus identifiée avec les progrès scientifiques et les découvertes technologiques. Le rôle de la culture, qui est de transmettre la connaissance traditionnelle, les valeurs et la spiritualité à travers les générations, est amoindri. Les décideurs de l’éducation se trouvent de plus en plus dépassés par l'ambition des gouvernements de construire une 'nouvelle économie' fondée sur un nouveau paradigme technologique plutôt qu'une 'nouvelle société' qui pourrait apporter l'harmonie et la paix dans ce monde.

Dans son rapport, la Commission Internationale sur l’Éducation pour le Vingt-et-unième Siècle (Commission Jacques Delors, 1997) a dressé un sinistre tableau de la situation mondiale au vingt-et-unième siècle, qui devrait réellement préoccuper chaque décideur de l’éducation.

Pour en mentionner seulement quelques aspects, c'est une situation de:
--tension croissante dans de nombreux domaines,
--inégalité croissante à cause des progrès qui ne sont pas répartis d’une façon équitable
--tension qui couve entre nations et groupes ethniques,
--tension entre tradition et modernité,
--déclin du respect des valeurs humaines et des relations, ainsi que des ressources naturelles.

 

ycoeur43.gif L’Éducation est une grande force constructive pour l’humanité. Mais les réformateurs et ceux qui reconstruisent trafiquent tellement le processus d’éducation qu’il n’est plus que l’ombre de lui-même. L’efficacité du système d’éducation et les avantages qu’il pourrait conférer à l’homme ont été ignorés et négligés ; aujourd’hui, ce nom est donné à l’art de collecter des informations sur le monde objectif. La tâche, de loin la plus importante, de transformer la nature de l’homme en nature divine est abandonnée, car au-delà de ses compétences.  


Pour le nouveau millénium, le rapport souligne deux nouvelles forces en jeu dans la société.

-- Premièrement, la crainte de perdre ses racines dans une culture de mondialisation:
* Comment la mondialisation affecte t-elle l'identité personnelle qui est le point de départ du développement personnel ?
* Estompe t-elle l'identité de la communauté qui est l’élément de base des cultures ?
* Comment l'inclusion de nouvelles cultures affecte t-elle l’héritage national ?

-- Deuxièmement, tout aussi perturbatrice, mais souvent moins évidente, est la tension provoquée par la pléthore d'informations momentanées à l’intention de la jeunesse de la génération actuelle. L'opinion publique est constamment focalisée sur les problèmes immédiats, que ce soit le terrorisme ou la guerre ou même les cas isolés de criminalité. Ces phénomènes exigent des solutions immédiates qui, en réalité, ne peuvent être abordées qu’à travers des réformes progressives des forces sous-jacentes inhérentes à la société. C'est à cela que les politiques éducatives devraient profondément s’intéresser.

 

 ycoeur43.gif  Le lien entre l’éducation et les emplois doit être brisé. L’éducation devrait concerner la vie et non les moyens de gagner sa vie. Elle devrait préparer les jeunes à toutes les responsabilités d’un citoyen…                                                                                                                                                    Le seul savoir acquis par les études n’est pas d’une grande valeur. Il peut aider à obtenir un moyen d’existence. Mais l’éducation devrait aller au-delà de cet  apprentissage pour gagner sa vie. Elle devrait préparer moralement et spirituellement à affronter les défis de la vie.

 

ycoeur43.gif Il faudrait entrer dans la société pour la servir et pour servir la nation; faites en sorte que votre vie soit idéale, abandonnez tout égoïsme et tout intérêt personnel. Ce n’est que lorsque la société est heureuse que vous pouvez aussi être heureux. Toutes vos joies et toutes vos peines dépendent de la société. Si la société n’est pas heureuse, l’individu ne pourra jamais être heureux. Par conséquent, vous devriez aspirer continuellement au bien-être et à la prospérité de la société. 

 

Recherche d’un nouvel ordre éducatif

 

Les réformes de l'enseignement de plusieurs décennies passées ont recherché un « nouvel ordre éducatif » pour s’occuper d’un grand nombre de ces problèmes.

S’adressant aux principaux défis de l’éducation dans les années 70, la Commission Internationale sur le Développement de l'Éducation (Commission Faure, 1972) a écrit dans son rapport: « L’intégration physique, intellectuelle, émotionnelle et éthique de l'individu en un homme complet est une définition au sens large du but fondamental de l'éducation ».

L'idée sous-jacente était que seul un tel homme complet serait équipé pour affronter les défis auxquels le monde doit faire face.

Un quart de siècle plus tard, la Commission Jacques Delors a fait un pas de plus pour réaffirmer sa conviction que : « L’éducation devrait contribuer au développement complet de chaque personne — esprit et corps, intelligence, sensibilité, appréciation esthétique et spiritualité. »

La Commission a également vu l'éducation « comme un des principaux moyens disponibles pour favoriser une forme de développement humain plus approfondie et plus harmonieuse, et réduire, de ce fait, la pauvreté, l’exclusion, l’ignorance, l’oppression et la guerre. »

L’intérêt croissant pour une « forme de développement humain plus harmonieuse » a rendu plus clair le besoin d'harmonisation de la science avec l'humanisme, de l’éthique avec l’esthétique et du bien-être matériel avec le bien-être spirituel dans le programme d'études, de sorte que l’éducation puisse préparer les enfants à affronter les défis de la vie d'une façon équilibrée, dans tous les domaines — temporellement, moralement et spirituellement.

 

ycoeur43.gif L’éducation sans caractère,
Le commerce sans moralité,
La politique sans principes,
La science sans humanité,
La religion sans amour,
L’administration sans justice,
La connaissance sans application,
La patriotisme sans sacrifice,
Sont, non seulement inefficaces, mais positivement dangereux.


Un regain d’intérêt pour les valeurs:


 
Ainsi, nous constatons une nouvelle insistance sur les valeurs sociales, morales et spirituelles dans les réformes des programmes d’enseignement des pays, partout dans le monde.

 - Au Royaume-Uni, le Programme National d’Éducation 2000 pour l’Angleterre a inclus un rapport sur les valeurs pour promouvoir l’éducation spirituelle, morale, sociale et culturelle (SMSC).

 - En Australie, la Déclaration Adelaïde sur les objectifs scolaires pour le XXIe siècle met autant l’accent sur le développement social, moral et spirituel que sur le développement intellectuel et physique.

 - En Thaïlande, un objectif clef du Plan de l’Éducation Nationale (2002-2016)
est de construire une société de moralité, de sagesse et d’érudition.

  - Dans l’Afrique du Sud post-apartheid, les valeurs innées de la vérité, de la tolérance et de la solidarité sont le moteur des réformes de l'éducation.

Selon l’expression de Delors, ce regain d’intérêt pour les valeurs dans l'éducation doit être considéré comme beaucoup plus qu’« une aspiration du monde, souvent inexprimée, à un idéal et à des valeurs… ». Il doit être envisagé comme une chose impérative que le monde doit graduellement parvenir à réaliser, pour éliminer la montée du fanatisme religieux, la violence et le fatalisme qui caractérisent la société d'aujourd'hui.

Pour que cela se produise, la politique de l’éducation doit encourager les valeurs universelles et éternelles qui pourraient favoriser l'unité et l’intégration des personnes dans une société pluriculturelle.

D'une manière primordiale, l'éducation doit fournir, plus que jamais, un procédé clair et pratique pour traduire ces valeurs en une réalité quotidienne, à la fois au niveau individuel et social. Dans une certaine mesure, l'éducation doit « élever » le mental et les esprits au plan de l'universel, pour se dépasser, ainsi que le soutient avec éloquence la Commission Delors. La Commission déclare encore : « La survie de l’humanité en dépend. »

 

« Il y a donc toutes les raisons pour mettre l’accent de façon renouvelée sur la dimension morale et culturelle de l’éducation, permettant à chacun de saisir l’individualité d’autres personnes et de comprendre la progression erratique du monde vers une certaine unité; cependant, ce processus doit commencer par la connaissance de soi à travers un voyage intérieur dont les étapes importantes sont: la méditation et la pratique de l’autocritique. »
                                                                           — Éducation: l'Utopie nécessaire, par Jacques Delors
Dans le rapport de la Commission Internationale sur l'Éducation pour le Vingt et unième Siècle

 

ycoeur43.gif Les qualités sacrées qui proviennent du cœur sont vraies et éternelles. Elles correspondent au chemin intérieur, tandis que toutes les tendances matérialistes telles qu’amasser de la richesse, embrasser des carrières, jouer à des jeux, désirer des positions d'autorité, etc., correspondent au chemin extérieur. Les tendances matérialistes proviennent de la tête  et sont vouées au changement. Seules les tendances qui proviennent du cœur sont vraies et éternelles. Celui qui suit le chemin intérieur ne sera jamais frustré ou agité. Celui qui suit le chemin extérieur ne pourra jamais atteindre le bonheur permanent. 

 

EDUCARE: une voie pour la transformation


 
C'est dans ce contexte que le rôle de l'Éducation EDUCARE mérite d’être reconsidéré.
 - Comment la politique d’éducation établie au XXIe siècle peut-elle être enrichie par Educare? 
 -  De quelles manières Educare peut-elle ajouter de la valeur aux objectifs de la politique d’éducation pour le développement complet et équilibré de la personnalité humaine ?
  - Comment Educare peut-elle contribuer à construire une société qui respecte les idéaux universels de paix, de liberté et de justice sociale ?

Dans un monde qui change rapidement, où les gens sont en recherche de racines et d’un sentiment d'appartenance, une tâche importante de l'éducation est de les aider à acquérir une identité stable. Cela ne peut se produire que lorsque les gens peuvent se référer à des valeurs qui sont indépendantes du temps et de l’espace. L’intérêt accru pour les valeurs au cours des dernières années pourrait être regardé sous cet angle. En mettant en évidence les valeurs humaines universelles et éternelles de l'amour, de la paix, de la vérité, de la conduite juste et de la non-violence, qui regroupent les concepts de la morale profonde des grandes civilisations permanentes du monde, Educare aide à créer un cadre universel et immuable de références pour donner un sentiment stable d'identité.

Comprendre cela demande une étude plus approfondie du terme « spiritualité ». Ce terme est de plus en plus mentionné dans le programme d’enseignement national d'un certain nombre de pays, mais il s’exprime rarement dans le contenu du cursus ou dans les outils d'enseignement et d’apprentissage. La spiritualité est un processus qui conduit à la connaissance de soi, ou connaissance du Soi. C'est la réalisation de la relation et du lien que l’on a avec la Conscience Supérieure, l’ultime réalité. Le savoir voit la diversité dans l'unité, tandis que la Connaissance du Soi voit l'unité dans la diversité.
Les sociologues précisent que le seul moyen pour que tous les hommes puissent communiquer harmonieusement entre eux devrait être leur identification commune avec le Divin.

 

ycoeur43.gif L’éducation ne peut prétendre avoir réussi que lorsqu’elle a pour conséquence une prise de conscience de l’étudiant sur le fait que la Divinité est inhérente en lui et chez les autres. Aucun diplôme universitaire ne peut apporter autant de confiance en soi et d’autosatisfaction et conduire
l’homme aussi rapidement à l’abnégation et à la réalisation de soi que cette conscience
.

 

Une compréhension de la spiritualité aide à comprendre les valeurs  humaines universelles et éternelles, car elles proviennent vraiment de cette ultime réalité et Vérité absolue – quel que soit le nom auquel peuvent se référer les gens de différentes cultures.

 

Le caractère = le but d’Educare

 

Cela nous amène à Apprendre à Être, un des quatre piliers de l'éducation définis dans le rapport de la Commission Internationale. Au sens le plus large, Être se rapporte au développement de l’être humain tout entier, ou développement équilibré des domaines physique, intellectuel, émotionnel et spirituel afin de doter l’individu d’une personnalité intégrée.
En combinant d'une façon intégrale l'éducation spirituelle avec l'éducation séculière, Educare pose les fondations pour développer une personnalité intégrée c’est à dire le développement harmonieux d'un intellect vif, doté d’un discernement fondamental, d’un cœur bon et compatissant rempli d’amour pour tous et de mains compétentes qui servent de façon désintéressée. Une telle personnalité est une combinaison de noblesse et de compétences.

 

ycoeur43.gif La noblesse sans les compétences est inutile à la société, et les compétences sans noblesse sont dangereuses pour elle

 

La manifestation la plus importante de cet être humain complet, ou d’une personnalité intégrée, est le caractère, et c'est le but d’Educare.

Les valeurs humaines que sont l’Amour, la Vérité, la Paix, la Conduite Juste et la Non-violence sont le fondement du caractère, lequel, en retour, se manifeste en tant qu’unité de pensée, parole et action dans le service désintéressé et l'amour pour tous.
Seul le caractère confère la capacité de faire preuve d’objectivité et du sens de la responsabilité personnelle afin d'atteindre les buts communs de la société. Les informations, les connaissances et les compétences acquises grâce à l'éducation séculière sont des outils importants et préalablement indispensables à l'action juste, mais ils sont inefficaces quand la personnalité manque de caractère.

 

'Le caractère, cela signifie : autodiscipline, loyauté, promptitude à accepter des responsabilités et empressement à admettre ses erreurs. Il représente le désintéressement, la modestie, l'humilité, la volonté de se sacrifier si nécessaire et, à mon avis, la foi en Dieu."
                                                                                                                 — Général Mathew B. Ridgeway,
Armée des ÉTATS-UNIS, Commandant en Chef des Forces de l’ONU en Corée U.S. Army.

 

En inculquant le concept spirituel, Educare sert de base à l’acquisition d’un caractère noble, capable et stable, c’est-à-dire au développement d'une personnalité intégrale, l’être humain dans sa complétude. Tous les objectifs éducatifs deviennent réalisables quand la finalité de l'éducation est considérée comme étant le développement du caractère.

 

ycoeur43.gifL’éducation : pas seulement pour survivre, mais pour mener une  vie qui en vaut la peine. 

 

Vu dans ce contexte, en définissant la relation qui lie des individus dans une société, Educare peut encore s'avérer être le meilleur moyen pour apprendre à Vivre Ensemble - troisième pilier de l'enseignement dont parle le rapport de la Commission Faure (1972) - et un défi clef pour l'éducation au XXIe siècle.

Plutôt que de se focaliser seulement sur l’intérêt personnel limité de l'interdépendance et des risques et défis communs, Educare peut former le mental et l'esprit à voir la véritable unité dans la diversité, dans une perspective qui transcende les différences de cultures, l’appartenance ethnique et les systèmes de croyance.

La tendance récente, dans beaucoup de pays, à inclure la citoyenneté dans les programmes d’enseignement en est un exemple. Il est maintenant bien reconnu que l'éducation a un rôle important à jouer en donnant aux futurs citoyens le sens de la responsabilité civique et la volonté de servir la société.

Cependant, nous constatons que l'éducation est en état de crise dans beaucoup de pays aujourd'hui, avec d’énormes perturbations dans les salles de cours. Il y a un sentiment croissant de désespoir parmi des professeurs qui ne peuvent pas contenir la vague de non-éducation qui déferle sur les écoles. Dans une telle situation, introduire en classe la citoyenneté comme une matière supplémentaire, en fournissant des informations et en développant les compétences qui y sont liées pour inculquer aux étudiants les vertus de la responsabilité civique ou du service à la société, pourrait être difficilement envisageable.

Manifestement, ce qui est nécessaire n'est pas une simple information, mais un changement dans l'attitude des étudiants pour qu’ils passent de cette sorte d'apathie et de cynisme au respect des autres et au devoir envers la société. Une telle transformation des jeunes doit commencer par l'introspection, où en regardant vers l'intérieur et en développant une véritable perception de leur propre identité, de leur rapport avec le monde qui les entoure, et, finalement, avec la réalité ultime.

C'est de cette façon que la Vérité se manifeste et, de cette réalisation de « l’unité de toute existence » afflue l’amour désintéressé qui reconnaît l’unité dans la diversité. Une fois que la valeur humaine de l'amour est réalisée par une personne, elle devient une force puissante, constructive et créatrice, se manifestant elle-même dans le service désintéressé et une bonne citoyenneté, dans la compassion et l’humanisme, dans la tolérance et le patriotisme, pour aboutir à l’épanouissement de l'excellence humaine.

Cela, en bref, est la dynamique d’Educare qui  devient importante et appropriée aux décisions concernant l’éducation dans chaque société. Educare par sa philosophie et la pédagogie de l'éducation intégrale, fournit une voie claire vers une transformation fondamentale dans la société, qui est restée un objectif de l'éducation qui nous échappe.

Educare est une balise d'espoir dans un monde de désespoir. Elle est à présent reconnue dans le monde entier comme étant une contribution majeure dans le domaine de l'éducation et, peut-être, la meilleure réalisation de « La Nécessaire Utopie » envisagée par Jacques Delors dans le rapport de la Commission Internationale pour l’Éducation au Vingt et unième Siècle.

 

ycoeur43.gif L’éducation doit inculquer les valeurs humaines fondamentales ; elle doit élargir la vision pour inclure le monde entier et toute l’humanité. L’éducation doit préparer l’homme à vivre heureux, sans rendre les autres malheureux, à évaluer correctement les choses, le plaisir et les possessions sans préjugé, et à toujours fixer son attention sur le but le plus élevé et le plus précieux qu’est la victoire divine. ycoeur43.gif

 

Bibliographie

Gandhi, M K., (1956), Towards New Education, Navajeevan Publishing House, Ahmedabad, India.
Maslow, A H., (1959), New Knowledge in Human Values, Harper and Brothers, New York, USA.
Rastogi, P N., Reconstruction of Social Systems in: Human Values and Education, Ed. by Ruhela, S.P. Publisher, New Delhi, India.
Tagore, R., 1962, Towards Universal Man, Asia Publishing House, Mumbai, India.
Report of the International Commission on the Development of Education, (1972), UNESCO, Paris, France.
Report of the International Commission on Education for the Twenty-first Century, (1997), UNESCO, Paris, France.


Date de création : 28/11/2008 @ 15:43
Dernière modification : 14/12/2008 @ 22:36
Catégorie : Bouée de sauvetage
Page lue 5798 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Pensée du jour
 
  ycoeur17.gif
L’envie est la plus grande et unique cause de la misère dans le monde d’aujourd’hui. Lorsqu’une personne est heureuse et satisfaite, les autres l’envient et s’efforcent de ruiner sa paix mentale. Lorsque quelqu’un occupe une position élevée, la méchanceté s’élève chez les autres qui inventent des calomnies afin de ternir sa réputation. Ainsi va le monde. Telle est la tragédie de l’ignorance et de l’égoïsme. Ils forcent l’homme à prendre le mauvais chemin et à souffrir de calamités. Prenez le droit chemin ; soyez heureux et rendez les autres heureux. Alors votre nom perdurera même après la désintégration de votre corps.
ycoeur17.gif  
 
Mode d'emploi

Pour visionner les diaporamas que vous trouvez dans la boîte ci-dessous, vous devez avoir la visionneuse Microsoft Power Point que vous trouverez sous la rubrique téléchargement. Cliquez sur le diaporama de votre choix. Lorsque la page sera ouverte, cliquez sur le bouton droit de la souris pour sélectionner le plein écran (ou pour mettre fin au diaporama). Pour télécharger les diaporamas faites un clic droit sur le titre et :enregistrer sous.

Les diaporamas
Éphéméride
Vendredi
15
Décembre 2017

Bonne fête à toutes les
Ninon


C'était aussi un 15 Décembre
1939

Première à Hollywood du film Autant en emporte le vent.


Né(e) un 15 Décembre 1404
Gille de Rais

Vous venez de

En ligne


Canada Canada : 3
Italy Italy : 9
United Kingdom United Kingdom : 13
United States United States : 1

Visiteurs/pays cette année

2
Algeria Algeria 1
Australia Australia 19
Austria Austria 15
Azerbaijan Azerbaijan 1
Belgium Belgium 20
Brazil Brazil 12
Canada Canada 4353
China China 7
Congo Congo 1
Costa Rica Costa Rica 1
Czech Republic Czech Republic 3
Denmark Denmark 15
Dominican Republic Dominican Republic 1
Egypt Egypt 3
Estonia Estonia 1
Europe Europe 1
Finland Finland 1
France France 2692
French Polynesia French Polynesia 1
Germany Germany 647
Greece Greece 7
Guinea Guinea 10
Haiti Haiti 6
Hong Kong Hong Kong 1
Hungary Hungary 9
India India 3
Indonesia Indonesia 2
Ireland Ireland 2
Israel Israel 7
Italy Italy 27302
Japan Japan 14
Kazakhstan Kazakhstan 1
Korea Korea 2
Kuwait Kuwait 81
Lebanon Lebanon 2
Luxembourg Luxembourg 4
Malaysia Malaysia 1
Mali Mali 4
Marocco Marocco 1
Mexico Mexico 4
Netherlands Netherlands 71
New Zealand New Zealand 1
Norway Norway 47
Pakistan Pakistan 1
Philippines Philippines 1
Poland Poland 31
Portugal Portugal 2
Romania Romania 17
Russia Russia 256
Rwanda Rwanda 1
Saint Kitts and Nevis Saint Kitts and Nevis 1
Slovak Republic Slovak Republic 10
South Africa South Africa 4
Spain Spain 13
Sweden Sweden 45
Switzerland Switzerland 52
Taiwan Taiwan 8
Thailand Thailand 1
Turkey Turkey 1
Ukraine Ukraine 14
United Arab Emirates United Arab Emirates 6
United Kingdom United Kingdom 49070
United Kingdom United Kingdom 73514
United States United States 4327
United States United States 6119
ivory coast ivory coast 3

Vous venez de :

^ Haut ^