Texte à méditer :  

Ayez des pensées constructives, des paroles de consolation, des actes compatissants.   


La bouée de sauvetage

Fermer Bouée de sauvetage

Fermer C.R.I.-E.V.H.

Fermer Pédagogie

Fermer Livres

Valeurs humaines

Fermer La vérité

Fermer L'action juste

Fermer L'amour

Fermer La paix

Fermer La Non-Violence

E. V. H.
Le cercle d\'étude

Les pensées du jour

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
163 Abonnés
Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 54 membres


Connectés :

( personne )
Recherche




La Paix - 03- Equanimité

 

 

Equanimité

 


Objectif :


Faire comprendre aux enfants l’importance de contrôler ses émotions.


Assise silencieuse :


Asseyez-vous confortablement,vous n’avez pas de contact avec vos voisins –
le dos bien droit – les mains sur les cuisses – tournées vers le haut, comme des petites coupelles – voilà, c’est cela —

et maintenant -- vous imaginez tout autour de vous, une grosse boule de lumière dorée qui vous entoure et vous protège – elle représente votre espace, dans lequel personne n’a le droit de pénétrer –

Comme vous vous sentez en sécurité à l’intérieur de cette boule, vous respirez calmement –
A l’inspiration, vous sentez l’air entrer dans vos poumons--
A la pause, vous sentez l’air qui se répand dans votre ventre, vos bras, vos jambes et toute votre tête —

A l’expiration, laissez ressortir l’air de vos poumons et vous recommencez —
Vous sentez l’air entrer -- se répartir dans tout votre corps –
les muscles de vos jambes et de vos bras se relâchent, se relaxent – puis vous laissez ressortir l’air de votre poitrine – faîtes cela plusieurs fois –

Lorsque vous inspirez, sentez aussi la lumière dorée qui entre dans vos poumons et qui vient éclairer toutes les parties de votre corps

Cette belle lumière dorée, vous fait découvrir les zones d’ombres qui se trouvent dans votre corps, votre tête, votre cœur, votre esprit –Ces zones d’ombres représentent vos douleurs, vos malaises, vos peurs, vos colères, vos déceptions, vos tristesses, vos rancunes, votre jalousie, tout ce qui vous perturbe, vous dérange.

C’est comme avec le soleil, là où il brille, l’ombre disparaît.
Aussi, peu à peu -- sentez -- grâce à l’Amour qu’apporte la lumière dorée, --
sentez que peu à peu, vos zones d’ombre disparaissent ,-- à l’intérieur de vous, tout devient lumineux, calme, tranquille – lumineux, calme, tranquille –

Maintenant, -- vous vous promenez le soir d’une belle journée d’été sur une très jolie plage, -- puis – vous ressentez l’envie de vous allonger sur le sable tiède, -- vous êtes maintenant allongé – vous vous sentez détendu – le murmure des vagues vous berce – des nuages dans le ciel bleu passent au-dessus de vos yeux, -- certains sont gris ils représentent les contrariétés de la journée, mais vous les laissez passer, -- la paix qui est en vous demeure-- d’autres nuages sont blancs -- ils représentent les joies que vous avez eues – vous vous sentez toujours très calme, -- un bonheur vous envahit -- bien plus intense que lorsque vous vous « éclatez » comme vous avez l’habitude de dire.

Les nuages gris et blancs se succèdent -- mais vous les laissez aller, tandis que l’équanimité reste en vous.

1 --2 --3 -- vous êtes ici, dans votre salle de classe, avec toujours au fond de vous cette merveilleuse sensation de paix, étirez-vous, ouvrez les yeux.


Citation :


Accepter les bonnes choses comme les mauvaises avec la même égalité d’humeur.


Histoire :

Le vieil homme et son fils:

Il était une fois, un vieil homme et son fils qui vivaient sur une colline. Ils avaient un cheval dont ils se servaient pour rapporter des provisions de la ville voisine. Un jour le cheval s’enfuit dans la forêt et on ne le retrouva pas.

Les voisins du vieil homme vinrent se lamenter de la perte du cheval. Ils dirent «  Vous n’avez vraiment pas de chance. Comment, maintenant, irez-vous jusqu’à la ville pour y chercher ce dont vous avez besoin ? Quelle tristesse ! »

Le vieil homme répliqua  « Pour sûr le cheval est parti, nous verrons comment nous allons nous en arranger »

Après quelques jours, le cheval réapparut suivi d’une jument. Les voisins revinrent cette fois pour féliciter le vieil homme. Ils dirent :
« Vous avez vraiment de la chance, vous avez maintenant deux chevaux. Vous pouvez aller maintenant tous les deux à la ville. Quelle chance vous avez là ! »

Le vieil homme répliqua «  Pour sûr, il y a maintenant deux chevaux qui peuvent être utiles. »
Un jour que le fils était à cheval, il fit une chute et il se cassa la jambe. Les voisins vinrent se lamenter :
« Vous n’avez vraiment pas de chance. Vous avez les deux chevaux, mais votre fils ne peut plus s’en servir. Il est handicapé, quelle tristesse ! »

Le vieil homme répliqua « Pour sûr, mon fils a la jambe cassée, on le soigne. Si j’ai de la chance ou si je n’en ai pas, je ne saurais le dire »

Puis il y eut la guerre. Tous les hommes valides furent enrôlés au front, le fils fût épargné à cause de son handicap. Les voisins revinrent pour féliciter le vieil homme :
« Vous avez vraiment beaucoup de chance. Votre fils a échappé à la conscription »
Le vieil homme répliqua « Pour sûr mon fils n’a pas été enrôlé, ni envoyé sur le front. C’est un fait ! »

Ainsi à chaque fois qu’un événement se produisait, les voisins étaient emportés par leurs émotions, tandis que le vieil homme gardait son calme et faisait face à la situation, comme elle se présentait. A aucun moment il n’a été exalté ni déprimé.


Questions :
1) Quel titre donneriez-vous à cette histoire ?
2) Que firent les voisins lorsque le cheval s’est échappé ?
3) Que répondit le vieil homme ?
4) Est-ce que ce sont les voisins ou le vieil homme qui sont équanimes ?
5) Qu’avez-vous ressenti en écoutant cette histoire ?


Chant :

Equanimité :

Les ennuis, les contrariétés sont comme les nuages gris,
Je les accueille et leur fais face calmement,
Car je sais qu’ils passeront.
Tandis que
Le bonheur et la paix demeurent au fond de moi.
Les grandes joies et les plaisirs sont comme les nuages blancs,
Je les accueille et je me réjouismodérément,
Car je sais qu’ils passeront.
Tandis que
Le bonheur et la paix demeurent au fond de moi.


Activité de groupe :


Les enfants peuvent inventer une histoire illustrant l’équanimité.


Date de création : 18/10/2006 @ 17:20
Dernière modification : 24/02/2008 @ 16:18
Catégorie : La Paix
Page lue 4995 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Pensée du jour
 
  ycoeur17.gif
La nature qui vous entoure est la parure de Dieu. Elle est une preuve continuelle de Sa beauté, de Sa bonté, de Sa sagesse et de Sa puissance. Mais on dirait que l'art de Le percevoir vous est étranger, et que vous préférez fermer les yeux et vivre dans l'obscurité. Toutes les radios du monde diffusent continuellement de la musique dont les ondes vous entourent en permanence sans pour autant vous assourdir. Pour entendre de la musique, il vous faut une radio réglée sur une bonne fréquence ! Si vous ne réglez pas correctement votre radio, vous obtiendrez du bruit et non de la musique ou des infos ! De même, le Divin est partout autour de vous, au-dessus et au-dessous de vous, à côté de vous, auprès comme au loin de vous. Pour Le reconnaître vous n'avez pas besoin de machine, mais d'un mantra (formule sacrée). La méditation vous permet de capter la bonne station, l'amour est la mise au point, et la jolie musique qui vous parvient et vous réjouit le cœur est la prise de conscience de Sa présence
 
ycoeur17.gif
 

 

Mode d'emploi

Pour visionner les diaporamas que vous trouvez dans la boîte ci-dessous, vous devez avoir la visionneuse Microsoft Power Point que vous trouverez sous la rubrique téléchargement. Cliquez sur le diaporama de votre choix. Lorsque la page sera ouverte, cliquez sur le bouton droit de la souris pour sélectionner le plein écran (ou pour mettre fin au diaporama). Pour télécharger les diaporamas faites un clic droit sur le titre et :enregistrer sous.

Les diaporamas
Éphéméride
Mercredi
16
Janvier 2019

Bonne fête à tous les :
Marcel


C'était aussi un 16 Janvier
1976

Pénurie de pommes de terre et début de panique en Belgique.


Né(e) un 16 Janvier 1941
Richarg Bohringer

Vous venez de

En ligne


United States United States : 32

Visiteurs/pays cette année

Belgium Belgium 1
Bulgaria Bulgaria 2
Canada Canada 6
China China 1
Czech Republic Czech Republic 1
France France 28
Germany Germany 23
Haiti Haiti 3
Italy Italy 3
Japan Japan 1
Laos Laos 1
Luxembourg Luxembourg 3
Netherlands Netherlands 14
Norway Norway 1
Romania Romania 2
Russia Russia 6
Slovenia Slovenia 1
Spain Spain 1
Switzerland Switzerland 11
Ukraine Ukraine 2
United Kingdom United Kingdom 51
United States United States 3740

Vous venez de :

^ Haut ^