Texte à méditer :  
Réduisez vos désirs et automatiquement, vous réduirez vos soucis.
  

La bouée de sauvetage

Fermer Bouée de sauvetage

Fermer C.R.I.-E.V.H.

Fermer Pédagogie

Fermer Livres

Valeurs humaines

Fermer La vérité

Fermer L'action juste

Fermer L'amour

Fermer La paix

Fermer La Non-Violence

E. V. H.
Le cercle d\'étude

Les pensées du jour

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
163 Abonnés
Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 54 membres


Connectés :

( personne )
Recherche




C.R.I.-E.V.H. - n°13 2011 1° partie



CRI n°13  2011

1 ière partie 

 

ligne_2_018.gif

 Aimer

 

Aimer, c'est servir sans s'imposer.
Servir sans vouloir convertir. 
Servir sans attendre de retour. 
Les trois sont identiques. 
C'est tout accueillir avec la même force, la même faveur,  ne pas tenir à ses préférences. 
C'est être devant la personne qui souffre, 
lui demeurer présent sans aucune sentimentalité, 
sans se lamenter avec elle sur son sort,  sans alimenter le drame. 

Aimer, c'est n'avoir plus peur. 
Être là avec le détachement attentif de celui  qui est en train de mourir. 
Le monde est toujours neuf quand on le laisse exister 
tel qu'il est, sans l'enduire de nos concepts, de nos craintes et  de nos attentes. 
Celui qui commence à aimer ainsi, baigne dans  un torrent silencieux. 
Celui qui aime en plénitude est devenu ce torrent. 

Source: Revue 7 jours

ligne_roulante001.gif 

 

LE JEUNE HOMME AMOUREUX

Extrait de “Rayons du soleil pour le Jeudi” par Prya et Sanjay Tandon


Il était une fois un jeune homme qui était très amoureux de sa petite amie. En guise de cadeau à son amie ce jeune homme romantique avait plié 1.000 grues en papier.

Ils étaient très heureux ensemble même si, à cette époque il n’était que du menu fretin dans son entreprise, son avenir ne lui paraissait pas trop brillant. Jusqu'à ce qu’un jour, son amie lui apprenne qu'elle allait à Paris et ne reviendrait jamais. Elle lui dit aussi qu'elle ne pouvait pas envisager un avenir pour eux deux, ainsi ils sont partis chacun de leur côté et puis ...

Le cœur brisé, le jeune homme en convenait. Mais quand il reprit confiance en lui, il travailla dur jour et nuit, il força son corps et son esprit à faire quelque chose de lui-même.

Enfin, avec beaucoup de travail acharné et l'aide d'amis, ce jeune homme a mis en place sa propre entreprise.
 

Vous n’échouerez jamais tant que vous n’arrêtez pas d'essayer.


Un jour de pluie, alors que le jeune homme conduisait, il aperçu un couple de personnes âgées à pied, se partageant un parapluie, sous l’averse. Ils étaient tout trempés malgré le parapluie. Il ne lui fallut pas longtemps pour réaliser que c’étaient les parents de son amie.

Avec sympathie il revint vers eux, il conduisit lentement à leur côté, il désirait leur offrir une place dans sa berline de luxe. Il voulait qu'ils sachent qu'il n'était plus le même, qu’il avait sa propre entreprise, une voiture, un appartement, etc. Il l'a fait! Puis ce qu'il constata le déconcerta, le couple se dirigeait vers un cimetière, alors il est sorti de sa voiture et les a suivis ... et sur une pierre tombale il y vit son amie, la photographie de son doux sourire et juste à côté il découvrit ses grues de papier...

Ses parents le virent. Il leur demanda ce qui s'était passé. Ils expliquèrent, qu’elle ne l’avait pas du tout quitté pour la France. Elle était malade, elle avait un cancer. Elle savait qu'il se réaliserait un jour, mais elle ne voulait pas être un obstacle ... C'est pourquoi elle avait choisi de le quitter.
 

Lorsque quelqu’un ne vous aime pas de la façon que vous désirez qu’il vous aime,
cela ne signifie pas qu’il ne vous aime pas intensément.

Elle avait voulu que ses parents mettent ses grues de papier à côté d'elle, parce que, s’il arrive un jour que le destin le ramène vers elle ... il pourrait prendre une partie de celles qui lui reviennent ...
 

Une fois que vous avez aimé, vous aimerez toujours.
Ce qui est dans votre esprit peut s'échapper,
mais ce qu'il y a dans votre cœur y restera à jamais.


Le jeune homme a pleuré... La pire façon de manquer une personne c’est d'être assis juste à côté d’elle sachant que vous ne pourrez plus jamais avoir sa présence, la voir ou être avec elle......... J’espère que vous comprenez.

Prenez le temps de réaliser si une personne compte beaucoup pour vous, car un matin vous pourriez vous réveiller, l’ayant perdue, alors que vous pensiez qu’elle ne signifiait rien pour vous.

ligne_roulante001.gif


The guy in love

There was once this guy who is very much in love with his girl. This romantic guy folded 1,000 pieces of paper cranes as a gift to his girl.

Although, at that time he was just a small fry in his company, his
future didn't seem too bright, they were very happy together. Until
one day, his girl told him she was going to Paris and will never come back. She also told him that she cannot visualize any future for the both of them, so they went their own ways there and then...

Heartbroken, the guy agreed. But when he regained his confidence, he worked hard day and night, slogging his body and mind just to make something out of himself.

Finally with all the hard work and the help of friends, this guy had
set up his own company ..

You never fail until you stop trying. One rainy day, while this guy
was driving, he saw an elderly couple sharing an umbrella in the rain walking to some destination. Even with the umbrella, they were still drenched. It didn't take him long to realize they were his girl's
parents.

With a heart in getting back at them, he drove slowly beside the
couple, wanting them to spot him in his luxury sedan. He wanted them to know that he wasn't the same any more; he had his own company, car, condo, etc. He made it! What he saw next confused him, the couple was walking towards a cemetery, and so he got out of his car and followed...and he saw his girl, a photograph of her smiling sweetly as ever at him from her tombstone and he saw his paper cranes right beside her...

Her parents saw him. He asked them why this had happened. They
explained, she did not leave for France at all. She was ill with
cancer. She had believed that he will make it someday, but she did not want to be his obstacle... therefore she had chosen to leave him.

Just because someone doesn't love you the way you want them to,
doesn't mean they don't love you with all they have. She had wanted her parents to put his paper cranes beside her, because, if the day comes when fate brings him to her again...he can take some of those back with him...

Once you have loved, you will always love. For what's in your mind may escape but what's in your heart will remain forever.

The guy just wept...The worst way to miss someone is to be sitting
right beside her knowing you can't have her, see her or be with her
ever again.........hope you understand.

Find time to realize that there is one person who means so much to
you, for you might wake up one morning losing that person who you
thought meant nothing to you.
FROM SUNRAYS FOR THURSDAY BY PRIYA & SANJAY TANDON

ligne_roulante001.gif


  N’ABANDONNE SURTOUT PAS

Lorsque dans la vie rien ne va plus,
que les problèmes tourmentent ton esprit
et que l'argent te cause tant de soucis...
Repose toi s'il le faut, mais n'abandonne surtout pas.

Lorsque trop d'erreurs ont été commises,
que tout ton univers menace de s'écrouler
et que, fatigué, tu sens la confiance t'abandonner...
Repose-toi s'il le faut, mais n'abandonne surtout pas.

Tu sais, la vie est parfois étrange, avec son
lot de surprises et d'imprévus,
et il ne nous est pas donné de savoir à l'avance
combien d'étapes nous devrons franchir,
ni combien d'obstacles nous devront surmonter
avant d'atteindre le bonheur et la réussite.
Combien de gens ont malheureusement cessé de lutter
alors qu'il n'aurait peut-être fallu qu'un petit pas de plus
pour transformer un échec en réussite ?

Et, pourtant, un pas à la fois n'est jamais trop difficile.
Tu dois donc avoir le courage et la ténacité nécessaire
pour faire ce petit pas de plus,
en affirmant que la vie est une grande et puissante amie
qui se tient toujours à tes côtés, prête à te porter secours.
Tu verras alors que cette attitude appellera,
du plus profond de toi-même,
des forces de vie que tu ne soupçonnais même pas
et qui t'aideront à réaliser ce que tu entreprendras.

Mais surtout et avant tout, rappelle-toi bien:
Quand dans ta vie, des moments difficiles viendront...
Repose-toi s'il le faut, mais n'abandonne surtout pas.

Anonyme

ligne_roulante001.gif
 

LA JEUNE FILLE AVEUGLE

Extrait de “Rayons du soleil pour le Jeudi” par Prya et Sanjay Tandon

 

Il y avait une jeune fille aveugle qui se détestait parce qu'elle était aveugle.
Elle haïssait tout le monde, sauf son petit ami qui était toujours-là pour elle.
Elle dit à son petit ami, «Si seulement je pouvais voir le monde, je t’épouserais.

Un jour, quelqu'un fit don d'une paire d'yeux pour elle. Lorsque les bandages furent enlevés, elle fut capable de tout voir, y compris son petit ami.
Il lui demanda: «Maintenant que tu peux voir le monde, veux-tu m'épouser? »

La jeune fille le regarda et vit qu'il était aveugle. La vue de ses paupières fermées la bouleversa. Elle ne s'attendait pas à cela. La pensée de le voir ainsi le reste de sa vie l'amena à refuser de l'épouser.

Son petit ami la quitta en larmes et quelques jours plus tard, il lui écrivit un mot lui disant: «Prends bien soin de tes yeux, ma chère, car avant d’être à toi, ils étaient à moi. »

C'est ainsi que fonctionne souvent le cerveau humain, quand notre condition change, très peu se souviennent comment la vie était auparavant, et qui était toujours à leurs côtés dans les situations les plus pénibles

ligne_roulante001.gif


THE BLIND GIRL

There was a blind girl who hated herself because she was blind.
She hated everyone, except her loving boyfriend. He was always there for her She told her boyfriend, 'If I could only see the world, I will marry you.'
One day, someone donated a pair of eyes to her. When the bandages came off, she was able to see everything, including her boyfriend.
He asked her,'Now that you can see the world, will you marry me?'
The girl looked at her boyfriend and saw that he was blind. The sight of his closed eyelids shocked her. She hadn't expected that. The thought of looking at them the rest of her life led her to refuse to marry him.
Her boyfriend left her in tears and days later wrote a note to her saying: 'Take good care of your eyes, my dear; for before they were yours, they were mine.'
This is how the human brain often works when our status changes.
Only a very few remember what life was like before, and who was always by their side in the most painful situations.
FROM SUNRAYS FOR THURSDAY BY PRIYA & SANJAY TANDON

ligne_roulante001.gif


La prière de l'arbre.

Pour reprendre des forces et se régénérer, mettre son dos contre un bel arbre en bonne santé, la paume de sa main gauche contre l'arbre et la paume de sa main droite sur son plexus solaire, si possible, pieds nus posés sur ses racines.
 
Je te salue, bel arbre.
A ta manière, tu participes à l'Œuvre du Tout et je t'en remercie.
Sois le messager auprès de tous les arbres pour leur exprimer
toute ma reconnaissance.

Je viens vers toi pour un échange.
 Puisses-tu me donner tout ce qu'il m'est permis de recevoir.
Puisses-tu à ton tour recevoir ce dont tu as besoin, en union avec la Vie.
Merci pour cet instant de communion.
Paix, Amour, en Lui, par Lui, pour Lui.

ligne_roulante001.gif

L’enfant préféré
 

    Un jour, un Calife fit venir un homme très simple, dont on lui avait dit qu’il était un sage. Pour éprouver cette sagesse, le Calife lui posa cette question :
 
    - On me dit que tu as de nombreux enfants ; veux-tu m’indiquer de tes enfants lequel est ton préféré ?
   
    Et l’homme de répondre :
  - Celui de mes enfants que je préfère,

   c’est le plus petit, jusqu’à ce qu’il grandisse,
celui qui est loin, jusqu’à ce qu’il revienne,
     celui qui est malade, jusqu’à ce qu’il guérisse,
celui qui est prisonnier, jusqu’à ce qu’il soit libéré,
     celui qui est éprouvé, jusqu’à ce qu’il soit consolé.
 

Conte arabe

ligne_roulante001.gif


LE GAGNANT ET LE PERDANT

Le gagnant agit;
Le perdant subit.
Le gagnant voit une solution à ses problèmes;
Le perdant voit un problème à chaque solution.
Le gagnant te dit : "Est-ce que je peux t'aider?";
Le perdant te dira : "Ce n'est pas mon affaire."
Le gagnant te dira : "Ce n'est pas facile, mais c'est possible."
Le perdant te dira : "C'est peut-être possible, mais c'est trop difficile."
Le gagnant a souvent une idée;
Le perdant a souvent une excuse.
Le gagnant est souvent disponible;
Le perdant est souvent surchargé.
 

ligne_roulante001.gif


L'optimiste et le pessimiste

 
L'optimiste agit, le pessimiste subit.
L'optimiste voit une solution à chaque problème,
le pessimiste voit un problème à chaque solution.
L'optimiste a souvent des idées, le pessimiste a souvent des excuses.
L'optimiste est ouvert, le pessimiste est fermé.
L'optimiste prend des risques, le pessimiste prend des précautions.
L'optimiste cultive la foi, le pessimiste cultive la peur.
L'optimiste croit qu'on peut choisir notre façon d'être,
 le pessimiste croit qu'on naît comme ça.

Lequel êtes-vous?

ligne_roulante001.gif

Le refuge du roi dans la forêt

Extrait de “Rayons du soleil pour le Jeudi” par Prya et Sanjay Tandon

Un roi avait un lieu de villégiature dans la forêt. Il avait l'habitude de s’y rendre pour se détendre.

Un nouveau gardien avait pris récemment son service. Il venait de recevoir le message annonçant l’arrivée du roi le lendemain. Le gardien était excité et anxieux. Il voulait plaire au roi et gagner sa faveur. Il passa la journée à nettoyer chaque coin et recoin de la poussière ou de la saleté. Il se leva tôt le lendemain et fit le lit du roi. Il prépara une coupe de fruits frais qu'il avait cueillis dans le verger du roi. Il entretint dans la cheminée un feu qui brûle toute la journée, ainsi il y aurait de l'eau chaude disponible à tout moment. Il a également préparé les mets les plus délicieux qu'il savait cuisiner. Son visage rayonnait d’émotions et l'amour coulait de son cœur pour son royal maître.

Au coucher du soleil, le gardien remarqua un homme grièvement blessé qui avançait en se traînant sur la piste poussiéreuse qui menait au refuge de la forêt. Il s'approcha de l'homme et vit qu'il saignait abondamment et ses vêtements étaient déchirés. Il semblait presque sur le point de s'évanouir. Il était faible et sans défense. Le gardien vit son état pitoyable. Tant bien que mal il réussit à le traîner au refuge de la forêt.

Sans une seconde d’hésitation, le gardien déposa le blessé sur le divan et apporta rapidement l'eau chaude qu'il avait préparée pour le roi. Il lava les blessures et les nettoya. Il appliqua dessus un baume apaisant. Il enleva les vêtements de l'homme, ceux-ci étaient en lambeaux et tachés de sang. Il le revêtit avec des vêtements de la garde-robe du roi.
Il le nourrit avec la nourriture qu'il avait préparée pour le roi. Il a ensuite transporté l'homme épuisé sur le lit, qu'il avait si soigneusement préparé pour le roi. Il l'installa dans le lit et tira les draps sur sa poitrine. Bientôt, le blessé tomba dans un profond sommeil.

Un peu plus tard, on frappa à la porte et le cœur du gardien tressaillit. Il savait qu'il aurait à affronter la colère du roi, ayant pris la liberté d'offrir des effets personnels du roi à un roturier. Comme il ouvrait la porte, il trouva-là un homme qui dit: «Je suis le ministre du roi. Le roi devrait être-là d'une minute à l’autre. Avez-vous préparé les chambres et la nourriture pour la suite du roi? «

Le gardien dit: «Monsieur, j'ai tout préparé. Mais je crains que, le roi soit obligé de dormir dans l'une des autres chambres. Vous voyez un homme qui était extrêmement blessé, est venu ici. Je l’ai baigné et nourri. Il dort dans le lit du roi. »

Le ministre était furieux. Il dit avec colère: «Comment avez-vous eu l’audace de donner le lit du roi à quelqu’un d'autre? Vous êtes un imbécile insolent! Vous n'êtes pas apte à être au service du roi. Attendez un peu que le roi vienne à le savoir; vous payerez cher pour cela ».

Une voix faible vint de la chambre du roi, «Le roi le sait déjà! »

Plus tard le roi tard raconta qu’avec quatre autres courtisans ils avaient été séparés des autres. Comme ils approchaient du refuge, ils ont été attaqués par un groupe de lions. Deux des courtisans ont été tués. Les deux autres se sont enfuis. Le roi a réussi à s’échapper et à arriver jusqu’ici. Le gardien avait pris soin de lui sans savoir qui il était. Le roi dit: «Cet homme a réalisé qu'il était plus important de sauver la vie d'un mourant, que d'attendre le roi. C’est un homme très intelligent et bon. A quoi servent la richesse et le confort, si ce n'est pas pour les partager et prendre soin de ceux qui sont dans le besoin? »


THE KING’S FOREST RESORT
FROM SUNRAYS FOR THURSDAY BY PRIYA & SANJAY TANDON

A king had a holiday resort in the forest. He used to visit there sometimes to relax.  A new caretaker had taken over recently.  He had just got the message that the king would be visiting tomorrow. The caretaker was excited and anxious too. He wanted to please the king and earn his favour. He spent the day cleaning each nook and cranny of dust or dirt. He got up early next day and made the bed for the king. He set up a bowl of fresh fruits that he had handpicked from the king’s orchard. He kept a fire burning all day at the hearth, so that warm water would be available at a moment’s notice. He also prepared the most delicious delicacies that he knew how to cook. His face was radiant with emotions and love was flowing from his heart for his royal master. At sundown, the caretaker noticed a badly wounded fellow dragging himself forward on the dusty dirt track that led to the forest retreat. He went up to the man and saw that he was bleeding profusely and his clothes were torn. He seemed to be almost at the verge of passing out. He was weak and helpless. The caretaker saw his pitiable state. Somehow he managed to drag him to the forest retreat.
Without a second thought, the caretaker laid the wounded man on the couch and quickly brought the warm water that he had readied for the king. He washed the wounds and cleaned them. He applied a soothing balm over them. He removed the man’s tattered, blood stained clothes and dressed him in clothes from the king’s wardrobe.
He fed him the food that he had prepared for the king. He then carried the exhausted man to the bed, he had so painstakingly prepared for the king. He settled him in the bed and drew the sheets over his chest. Soon the wounded man fell into a deep slumber.
 
A short while later, there was a knock on the door and the caretaker’s heart missed a beat. He knew that he would have to face the wrath of the king, having taken the liberty to offer the king’s personal amenities to a commoner. As he opened the door he found a man there who said, “I am the king’s minister. The king should be here any minute. Have you prepared the rooms and food for the king’s party?”
 
The caretaker said, “Sir, I have prepared everything. But I’m afraid; the King shall have to sleep in one of the other rooms. You see a man who was terribly wounded, came here. I bathed and fed him. He is asleep in the king’s bed.” The minister was furious. He said angrily, “How dare you give the king’s bed to another? You insolent fool! You aren’t fit to be in the service of the king. Just wait till the King gets to know; you shall pay dearly for this.”
A feeble voice came from the king’s chamber, “The king already knows!”
The king later narrated that he and four other courtiers had got separated from the others. As they were nearing the retreat, they were attacked by a herd of lions. Two of the courtiers were killed. The other two ran away. The king managed to drag himself away from the scene and somehow managed to get here. The caretaker had looked after him without knowing who he was. The king said, “This man recognized that it was more important to save the life of a dying man, than to wait for the king. He is a very intelligent and good man. Of what use is wealth and comfort, if not for sharing and caring for those who are in need?”

ligne_roulante001.gif


Le ballon noir

Un petit noir regarde un marchand de ballons dans la rue.
Ses yeux brillent.
Il y a des ballons de toutes les couleurs, rouges, bleus, blancs, noirs, jaunes...

Le vieux monsieur qui vend les ballons voit le garçon qui hésite,
puis prend son courage à deux mains et s'approche de lui.

« Dis Monsieur, est-ce que les ballons noirs volent aussi haut que les autres ? »

Le vieux Monsieur a presque la larme à l'œil.
Il prend le garçon dans les bras, l'installe sur un muret et lui dit :

« Regarde »

Il lâche tous ses ballons qui s'envolent en grappe et
montent, montent, montent dans le ciel jusqu'à
tous disparaître tellement ils sont hauts.

« Tu as vu ? »

« Oui »

« Est-ce que les ballons noirs sont montés aussi haut que les autres ? »

« Oui Monsieur »

« Tu vois, mon garçon, les ballons, c'est comme les hommes.
L'important ce n'est pas leur couleur, ce n'est pas l'extérieur.
Non, l'important, c'est CE QU'IL Y A EN EUX.

C'est ce qu'il y a en toi qui fera toute la différence dans ta vie. »

ligne_roulante001.gif

Les deux bouts du rôti

  Marie sert à Pierre un rôti de porc.
 
  « Délicieux ! Mais dis-moi, il y a une question que je voulais te
poser depuis longtemps : pourquoi coupes-tu les deux extrémités du rôti ? »
 
  « Chéri, je l'ai toujours vu faire par ma mère. Mais  tu as raison, je vais lui demander. »
 
  « Allo, maman ? Dis-moi, Pierre m'a demandé pourquoi nous coupons
les deux extrémités des rôtis. Je n'ai pas pu lui expliquer.
Pourquoi le fais-tu ? »
 
  « Ecoute, chérie, ta grand-mère fait toujours comme cela.
Tu devrais lui demander. »
 
  Plus tard...
 
  « Allo, grand-mère ? Peux-tu m'expliquer pourquoi il faut couper
les deux bouts d'un rôti pour qu'il soit meilleur ?
Maman n'a pas pu me l'expliquer... »
 
  «Mon enfant, autant que je me souvienne, j'ai toujours fait
comme cela tout simplement parce que les rôtis ne rentraient pas dans ma marmite.
Je devais couper les deux bouts pour qu'ils rentrent !»

Conclusion n’accomplissons pas un rituel sans en connaître la signification.

ligne_roulante001.gif

«Un cœur sans paroles est de loin plus précieux que des mots sans cœur »

Extrait de « Rayons du soleil pour le Jeudi » par Prya et Sanjay Tandon

La plupart d'entre nous se sont rendus en voiture ou en bus sur les routes inter-états. Les panneaux indicateurs, en plus d’indiquer la distance à parcourir, sont également un sujet de curiosité pour les enfants. Vicky était en voyage avec ses parents pour aller chez sa grand-mère. Il était assis sur le siège arrière. Sa sœur, bébé, dormait béatement à côté de lui dans son couffin de voyage. Il se sentait très important car il en était responsable tandis que Maman était assise à l'avant avec Papa. Il demanda à Papa,  « Est-ce encore loin Papa ? « Encore 80 ‘miles’ Sonny. » « Quatre-vingts! Oh! C'est beaucoup »

Vicky descendit la vitre de son côté et souriait à la population dans les campagnes. Il souriait chaque fois qu’une voiture les croisaient de l'autre côté. Il souriait aussi à ceux qui les dépassaient. Après un moment, sa petite sœur se réveilla. Il joua avec elle, il secouait pour elle le hochet et ils riaient ensemble.

Bientôt, il commença à faire sombre; ils pouvaient à peine voir les gens dans les champs sur le côté. Vicky demanda: «Papa, dans combien de temps allons-nous arriver? » Le Papa répondit, « Encore une dizaine de minutes et nous y serons. » Tandis qu’ils entraient dans la ville, Vicky regardait les gens dans la rue. Il souriait de plaisir à toutes les personnes qu’ils croisaient.

Bientôt, leur voiture arriva dans l'allée de la maison de grand-mère. Vicky s’exclama: «Oh Papa! J'ai encore un sourire à donner, comment faire?

Papa questionna: « Tu as encore un sourire à donner? Qu'est-ce que cela veut dire? » Vicky le regarda et répondit tristement. « Je t’ai demandé dans combien de temps nous allions arriver et tu m’as dit:« Quatre-vingt sourires (smiles en anglais) », J’ai souri à toutes les personnes que nous avons croisées. J'ai souri à 79 personnes depuis. J'ai encore un sourire à faire. Alors, comment faire nous sommes arrivés avant? »

Papa était à court de mots. Il regarda stupéfait son fils de quatre ans,. « J'ai dit quatre-vingts miles fiston et tu as entendu quatre-vingts (smiles) sourires! Pas étonnant que tu aies souri à tout le monde sur la route. Je l’avais remarqué mais je n'ai jamais pensé plus loin. » À ce moment-là, la grand-mère ouvrit la porte et Vicky donna son sourire, le quatre-vingtième sourire!

Ils se sont embrassés et ont ri ensemble.

Eh bien, c'était il y a quarante ans! Papa est décédé, c'est la dernière chose qu'il me dit « Vicky, Continue de sourire, comme tu le faisais lorsque tu avais quatre ans! Tu m’as appris cette leçon mon fils. Je te remercie de m'avoir appris à sourire à travers la vie. »

Aujourd'hui, Vicky a quarante-quatre ans et il continue de sourire à tout étranger qu’il croise, comme il a appris, à l'âge de quatre ans, que le sourire peut être une façon agréable de passer le temps en voyage. Au cours de la vie, il a appris que c'est aussi un excellent moyen pour se faire des amis. En grandissant, il a réalisé que le sourire est contagieux, si vous souriez à une autre personne, celle-ci, très souvent, vous sourit en retour! Donc, en faisant sourire quelqu'un, vous faites de ce monde un endroit plus heureux.

Incidemment, c’est également un moyen peu coûteux d'améliorer votre apparence!

 Savez-vous ce qu'est un Sourire (SMILE)?

C'est une Méthode Simple qui consiste à Inviter les Echos de l’Amour!
 
Hey! Si vous souriez en lisant ceci, alors gardez le sourire, car qui sait, peut-être que quelqu'un pourra tomber amoureux de votre sourire!


“A heart without words is far more precious than words without a heart”
FROM SUNRAYS FOR THURSDAY BY PRIYA & SANJAY TANDON

 
Most of us have travelled by car or bus on the inter-state roads. The milestones, besides being indicative of the distance to be covered, are also a subject of curiosity for children. Vicky was travelling with his parents to his grandmother home. He was sitting in the back seat. His baby sister slept blissfully beside him in her little carry cot. He felt very important that he was charge of her while Mom sat in the front with Dad. He asked Dad, “How far is it now, Dad?”, “Another eighty miles Sonny.” “Eighty! Oh! That’s a lot”
 
Vicky rolled down the windows on his side and smiled at the people in the countryside. He smiles every time a car crossed them from the opposite side. He smiled at people who overtook them too. After a while his little sister woke up. He played with her, he shook the rattle for her and they laughed together.
 
Soon it grew dark; they could barely see the people in the adjacent fields. Vicky asked, “Dad, how much time will we take to get there?” Dad said, just, another ten minutes and we’ll be there. “Vicky looked at the people in the streets as they entered the city. He smiled happily at every one they crossed.
 
Soon their car pulled into the driveway of grandmother’s house. Vicky said “Oh Dad! I still have one more smile to give, how did we reach before that?”
Dad asked,”You have one more smile to give? What’s that supposed to mean?” Vicky looked at him sombrely and said. “I asked you how far we had to go and you said, “Eighty smiles”; I smiled at every one we crossed on the way. I have smiled at 79 people since then. I still have one smile to go. So how did we reach before that?”
Dad was at a loss for words. He looked at his four year old son, stupefied. ”I said eighty miles son and you heard eighty smiles! No wonder you have been smiling at all and sundry on the way. I did notice, but I never gave it a second thought”. Just then Grandmother opened the door and Vicky smiled his eightieth smile!
They hugged and laughed together.
 
Well, that was forty years ago! Before Dad passed away, this is the last thing he said to Vicky, “Keep smiling, just as you did when you were four! I learnt this valuable lesson from you my son. Thank you for teaching me how to smile through life.”

Today Vicky is forty-four and he continues to smile at every stranger he crossed by, for he learnt at the tender age of four that smiling can be a pleasant way to spend a journey. In the course of life, he learnt that it’s also a great way to make friends. As he grew older, he learnt that smiling is contagious; if you smile at another, the other person smiles back at you, more often that not! So by making someone smile, you make this word a happier place.
Incidentally, it is also an inexpensive way to improve your looks!
Do you know what a SMILE is?
It is a Simple Method of Inviting Love Echoes!
 
Hey! If you are smiling while reading this, then do keep smiling, for who knows, someone may just be falling in love with your smile!

ligne_roulante001.gif

Enseignement de sagesse zen

Le disciple d'un grand philosophe vint trouver son maitre sur son lit de mort et lui dit :
Laisse-moi en héritage un peu de ta sagesse !
Le sage alors ouvrit tout grand la bouche et dit au jeune homme de bien regarder à l'intérieur.
« Y a-t-il ma langue ? » demanda-t-il.
« Bien sûr » répondit le disciple.
« Et mes dents, sont-elles encore là ? »
« non » répliqua le disciple.
« Et sais-tu pourquoi la langue dure plus longtemps que les dents ?
Parce qu'elle est souple et flexible.
Les dents tombent plus vite parce qu'elles sont dures.
Voilà, tu sais maintenant tout ce qui valait la peine d'être appris.
Je n'ai plus rien à t'enseigner. »

Extrait de "comme un parfum de rose" de Bruno Ferrero.

ligne_roulante001.gif


Si mon enfant me parlait...

Ne me gâte pas.
Je sais très bien que je peux obtenir tout ce que je veux.
J'essaie seulement.
Ne me fais pas sentir plus petit que je suis.
Cela me fait agir stupidement pour montrer que je suis grand.

Ne me corrige pas en public, si tu le peux.
Je comprends beaucoup mieux quand tu me parles doucement et dans l'intimité.
Ne répète pas toujours la même chose.
Si tu agis ainsi, je devrai me protéger en faisant la sourde oreille.

Ne fais pas de promesses que tu ne peux pas tenir.
Je suis très déçu quand les promesses sont vaines.
N'oublie pas que j'aime faire des expériences.
Je ne peux vivre sans elles.

N'oublie pas que je ne peux pas m'exprimer aussi bien que je le voudrais.
C'est pourquoi je ne suis pas toujours très précis.
Sois patient.

Ne te préoccupe pas trop de mes petits malaises.
Ils m'apportent souvent l'attention dont j'ai besoin.
N'oublie pas que je grandis rapidement.
C'est difficile de me suivre, mais essaie.

 

ligne_2_018.gif



 







 


Date de création : 05/09/2011 @ 15:32
Dernière modification : 05/09/2011 @ 15:56
Catégorie : C.R.I.-E.V.H.
Page lue 3538 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Pensée du jour
 
  ycoeur17.gif
Aujourd’hui, l’homme se comporte avec encore moins de gratitude que ne manifestent les animaux et les oiseaux. Il est ingrat envers ses parents, ses enseignants, la société. Il fait étalage de son adhésion à la Vérité, à l’Action juste, à la Paix, à l’Amour et à la Non-violence (les cinq Valeurs Humaines), mais il ne pratique aucune d’elles. Tout ceci est causé par son égoïsme intense et sa préoccupation au sujet de ses propres affaires et ses propres intérêts.
ycoeur17.gif  
 
Mode d'emploi

Pour visionner les diaporamas que vous trouvez dans la boîte ci-dessous, vous devez avoir la visionneuse Microsoft Power Point que vous trouverez sous la rubrique téléchargement. Cliquez sur le diaporama de votre choix. Lorsque la page sera ouverte, cliquez sur le bouton droit de la souris pour sélectionner le plein écran (ou pour mettre fin au diaporama). Pour télécharger les diaporamas faites un clic droit sur le titre et :enregistrer sous.

Les diaporamas
Éphéméride
Lundi
11
Décembre 2017

Bonne fête à tous les :
Daniel


C'était aussi un 11 Décembre
1941

L'Allemagne et l'Italie déclarent la guerre aux Etats-Unis.


Né(e) un 11 Décembre 1803
Hector Berlioz

Vous venez de

En ligne


Canada Canada : 2
Italy Italy : 9
United Kingdom United Kingdom : 18
United States United States : 1

Visiteurs/pays cette année

1
Algeria Algeria 1
Australia Australia 19
Austria Austria 14
Azerbaijan Azerbaijan 1
Belgium Belgium 20
Brazil Brazil 12
Canada Canada 4281
China China 7
Congo Congo 1
Costa Rica Costa Rica 1
Czech Republic Czech Republic 3
Denmark Denmark 15
Dominican Republic Dominican Republic 1
Egypt Egypt 3
Estonia Estonia 1
Europe Europe 1
Finland Finland 1
France France 2682
French Polynesia French Polynesia 1
Germany Germany 643
Greece Greece 7
Guinea Guinea 10
Haiti Haiti 6
Hong Kong Hong Kong 1
Hungary Hungary 8
India India 3
Indonesia Indonesia 2
Ireland Ireland 2
Israel Israel 7
Italy Italy 26892
Japan Japan 14
Kazakhstan Kazakhstan 1
Korea Korea 2
Kuwait Kuwait 81
Lebanon Lebanon 2
Luxembourg Luxembourg 4
Malaysia Malaysia 1
Mali Mali 4
Marocco Marocco 1
Mexico Mexico 4
Netherlands Netherlands 69
New Zealand New Zealand 1
Norway Norway 47
Pakistan Pakistan 1
Philippines Philippines 1
Poland Poland 31
Portugal Portugal 2
Romania Romania 17
Russia Russia 253
Rwanda Rwanda 1
Saint Kitts and Nevis Saint Kitts and Nevis 1
Slovak Republic Slovak Republic 10
South Africa South Africa 4
Spain Spain 13
Sweden Sweden 45
Switzerland Switzerland 52
Taiwan Taiwan 8
Thailand Thailand 1
Turkey Turkey 1
Ukraine Ukraine 13
United Arab Emirates United Arab Emirates 6
United Kingdom United Kingdom 48160
United Kingdom United Kingdom 72604
United States United States 4261
United States United States 6053
ivory coast ivory coast 3

Vous venez de :

^ Haut ^